Wilson : « Ogier ne va rien lâcher »

Le directeur du M-Sport Ford World Rally Team estime que son équipe doit livrer le meilleur d'elle-même si elle veut permettre à Sébastien Ogier de reprendre l'avantage sur Thierry Neuville.

En manquant sa quatrième victoire de la saison pour moins d'une seconde au Rally Italia Sardegna, le Champion du Monde des Rallyes en titre Sébastien Ogier pointe désormais à vingt-sept points de son rival, le pilote Hyundai Thierry Neuville.

Néanmoins, Malcolm Wilson se montre confiant sur la capacité de réaction de son pilote pour reprendre l'avantage et s'emparer d'un sixième titre mondial consécutif au terme des six dernières manches du calendrier.

« Nous avons vu, l'an passé mais aussi en travaillant avec lui, à quel point Thierry peut être fort et rapide », confie le Britannique. « Il possède une bonne avance, mais il ne faut pas oublier que Sébastien sait comment gagner des titres. Nous n’allons rien lâcher et je sais que Sébastien ne lâchera rien non plus. Nous devons donc nous assurer que tout le monde donne son maximum. »

Sébastien Ogier a manqué la victoire pour moins d'une seconde en Sardaigne.

Sébastien Ogier espère refaire une partie de son déficit à l'occasion du Neste Rally Finland (26-29 juillet). L'an dernier, le Français y avait connu son seul abandon de la saison lorsqu'une suspension cassée l'envoyait à l'accident sur Jukojärvi.

Malcolm Wilson reste toutefois convaincu que son leader pourra pleinement profiter des nouvelles évolutions sur la Ford Fiesta.

« Nous avons des essais prévus et nous continuerons d’améliorer la voiture tant que tout se passe bien. Sébastien a connu un problème l’an passé en Finlande, mais nos voitures étaient dans le match avec Elfyn (Evans) et Teemu (Suninen). Il n’y a donc pas de raison pour que nous ne soyons pas dans le coup. »

En Finlande, Sébastien Ogier découvrira une position à laquelle il n'est pas vraiment familier : deuxième sur la route. Malcolm Wilson reconnait qu'il faudra attendre de voir la météo sur place pour savoir s'il s'agit d'un avantage ou non.

« S’il fait beau et chaud, je pense que le fait de ne pas ouvrir la route lui sera profitable », juge-t-il. « Mais nous avons vu avec la pluie en Sardaigne que cela n’était pas toujours un avantage. »

Video

More News