Ogier, pas sûr de repartir

Après son accident vendredi, Sébastien Ogier pourrait manquer la deuxième journée du Rallye de Finlande selon l'état de santé de son copilote Julien Ingrassia.

Les espoirs du leader du championnat de remporter un cinquième titre consécutif en WRC se sont réduits lorsque sa Ford Fiesta percutait les arbres vendredi matin sur Jukojärvi après une casse de suspension dans la même spéciale.

Si l'équipage s'en tirait indemne, Julien Ingrassia aurait plus tard annoncé se sentir mal. Une décision pour poursuivre en Rally 2 sera prise d'ici samedi matin pour laisser un temps de récupération suffisant au copilote.

« Nous devons attendre un peu, Julien a été un peu remué par l’accident », expliquait Sébastien Ogier. « Nous avons passé tous les examens à l’hôpital et il n’y a rien à signaler, même si Julien ne se sent pas super bien pour le moment. Je veux donc attendre et le laisser décider. Je pense qu’il va bien, ce ne sont que des petits vertiges. »

Si Julien Ingrassia refuse, l'équipage devrait alors repartir du parc fermé pour abandonner à nouveau à l'assistance. Cela leur permettrait de revenir dimanche pour tenter de marquer des points bonus sur la Power Stage et ainsi sauver leur week-end.

Un atterrissage après l'un des nombreux sauts du Rallye de Finlande avait endommagé la suspension arrière de Sébastien Ogier. Le comportement de sa Ford Fiesta en était alors affecté et l'accident survenait plus tard dans la même spéciale.

« Quand j’ai atteint le virage, j’ai freiné un peu tard, mais pas trop », détaillait-il. « Mais avec l’amortisseur cassé, cela m’a fait perdre l’arrière avant un gros choc latéral avec un arbre. C’était fini après cela. »

Rendez-vous sur WRC+ pour découvrir les dernières caméras embarquées et les reportages du Neste Rally Finland.

Video

More News