Sébastien Loeb à l'épreuve

Le Français se prépare à une véritable course contre la montre pour prendre ses marques avec la Hyundai i20 WRC avant ses débuts chez Hyundai Motorsport au Rallye Monte-Carlo (24-27 janvier).

Le nonuple champion du monde des rallyes lancera son programme de six épreuves avec le constructeur coréen dans les Alpes à la fin du mois.

Avant de se rendre au Dakar (6-17 janvier), Sébastien Loeb s'est donc rendu à l'atelier de l'équipe à Alzenau pour mouler son baquet, mais le Français et son copilote Daniel Elena sont bien conscients qu'ils n'auront que très peu de temps avant d'affronter la grande classique sur asphalte.

« Nous n’avons qu’une petite fenêtre de tir pour essayer la Hyundai i20 Coupe WRC avant le Rallye Monte-Carlo », a-t-il reconnu. « Je reviens du Dakar le 18 janvier seulement et les reconnaissances auront lieu le 21. J’espère malgré tout que nous serons aussi prêts que possible pour la première manche de la saison. »

Sébastien Loeb s'est rendu à Alzenau pour mouler son baquet dans la Hyundai i20 WRC.

Avec seulement deux jours disponibles pour prendre ses marques avec la Hyundai i20, Sébastien Loeb a mis à profit son séjour en Allemagne afin d'approfondir ses préparatifs et « maximiser notre temps d’essais déjà limité avant le Monte-Carlo ».

S'il n'aura pas l'occasion de réaliser un programme intensif de familiarisation avant le début de la saison, l'Alsacien reste réaliste sur ses chances de succès au Monte-Carlo malgré ses sept victoires sur l'épreuve dans le passé.

« J’espère bien sûr que nous pourrons nous battre pour la victoire, mais je sais que le défi de revenir en WRC avec une nouvelle voiture et une nouvelle équipe est relevé », estime-t-il. « J’ai fait trois rallyes l’an passé [avec Citroën] et j’ai remporté l’un d’entre eux. J’espère m’adapter rapidement à l’i20 Coupe WRC pour être compétitif et peut-être jouer la première place. »

Au Rallye Monte-Carlo, Hyundai alignera également des voitures pour Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen.

Video

More News