Le Rallye du Portugal revient à Arganil

Après près de deux décennies d'absence, les spectaculaires spéciales organisées dans les collines d'Arganil feront cette année leur retour au programme du Rally de Portugal.

Dans le cadre du remaniement de son parcours, les organisateurs du Vodafone Rally de Portugal (30 mai–2 juin) ont confirmé le retour de trois spéciales historiques inutilisées depuis 2001 : Góis, Lousã et l'emblématique Arganil.

Les concurrents actuellement engagés en WRC découvriront donc ces spéciales sur terre qui ont fait les beaux jours de l'épreuve dans les années 1970 et 1980.

L'itinéraire du septième rendez-vous de la saison propose également d'autres modifications importantes par rapport à l'édition 2018.

Le parc d'assistance et les vérifications prendront toujours place à Matosinhos tandis que la ville de Coimbra, située à 134 km au sud, accueillera désormais la cérémonie de départ jeudi soir en lieu et place de Guimarães.

L'itinéraire du vendredi sera totalement inédit puisque les équipages prendront la direction de l'est pour une boucle se composant de Lousã (12,35 km), Góis (18,78 km) et Arganil (14,62 km). Celle-ci sera ensuite répétée avant que l'étape ne s'achève par la super-spéciale organisée sur le circuit de rallycross de Lousada (3,36 km).

Samedi, le terrain sera plus familier pour les différents prétendants avec une version rallongée de Vieira do Minho (20,53 km) menant ensuite aux spéciales bien connues de Cabeceiras de Basto (22,22 km) et d'Amarante (37,6 km), la plus longue de l'épreuve. La journée se terminera par deux passages dans les rues de Gaia (2,25 km).

La mythique spéciale de Fafe (11,18 km) sera au cœur de la dernière étape avec deux passages dimanche, le second formant le cadre de la Wolf Power Stage. Les pilotes effectueront également deux passages sur Montim (8,64 km) et un seul sur Luílhas (11,89 km).

Le parcours complet du rallye inclut vingt spéciales pour un total de 311,59 kilomètres chronométrés.

Pour en savoir plus sur le programme et l'itinéraire du Vodafone Rally de Portugal, cliquez ici.

Video

More News