Seb Marshall confirmé avec Kris Meeke

Nouvelle recrue du Toyota Gazoo Racing, Kris Meeke sera guidé par Seb Marshall l'an prochain.

Lors de l'annonce officielle de Toyota en octobre dernier, Kris Meeke avait fait état de sa séparation à l'amiable avec Paul Nagle, son copilote de longue date. Dès lors, Seb Marshall faisait parti des favoris pour le remplacer, mais il a fallu attendre début décembre pour en avoir la confirmation.

Le transfert de Seb Marshall est le deuxième d'un copilote en cette intersaison puisque Marko Salminen prendra la place de Mikko Markkula à la droite de Teemu Suninen après deux années passées à travailler avec Takamoto Katsuta en WRC2.

À trente ans, Seb Marshall compte près de cinquante départs en WRC, les plus récents aux côtés d'Hayden Paddon chez Hyundai Motorsport. 2019 marquera ainsi sa première saison complète au sein de l'élite.

Tout en témoignant « [s]on immense gratitude » envers Paul Nagle avec qui il a remporté cinq rallyes au plus haut niveau avec Citroën Racing, Kris Meeke s'est montré tout aussi impatient de se relancer au volant de la Toyota Yaris WRC : « La priorité est de construire cette relation dans la voiture et cela commencera bien sûr en compétition au Monte-Carlo. D’ici là, nous aurons pas mal d’essais ensemble et cela nous aidera. »

Kris Meeke a été officialisé chez Toyota en octobre dernier.

Le duo commencera à préparer le Rallye Monte-Carlo (24-27 janvier) à la fin de la semaine prochaine et Seb Marshall a déjà hâte d'y être : « Ce ne sera pas facile de remplacer Paul, mais l’idée de travailler avec Kris et le Toyota Gazoo Racing World Rally Team est extrêmement excitante. »

Seb Marshall et Hayden Paddon ont donc fini leur association sur une belle deuxième place au Kennards Hire Rally Australia.

« J’ai sans aucun doute connu mes meilleurs résultats dans la discipline avec lui », a ajouté le Britannique. « C’est difficile de mettre un terme à une collaboration aussi solide que la nôtre et j’y ai longtemps réfléchi. J’ai toutefois eu l’impression que je ne pouvais pas ignorer cette opportunité. »

L'incertitude concernant l'avenir du Néo-Zélandais chez Hyundai pourrait avoir accéléré sa décision. Hayden Paddon espère obtenir un nouveau programme partiel avec le constructeur coréen, mais rien n'a encore filtré d'Alzenau.

VIDEO

More News