Le patron de Toyota découvre
les spéciales finlandaises

Tommi Mäkinen a pris aujourd’hui (vendredi) le volant de la nouvelle Toyota GT86. Pour l’occasion, le quadruple Champion du Monde des rallyes a servi de chauffeur au Président de Toyota, Akio Toyoda, dans les forêts qui servent de cadre au Neste Oil Rally Finland.

Il s’agissait de la première apparition publique de la voiture que Toyota a demandé à Mäkinen de concevoir. Ce roulage intervient au lendemain d’une séance d’essais que Akio Toyoda a lui-même réalisée au volant de la GT86, à proximité des ateliers de Tommi Mäkinen Racing dans la région de Jyväskylä.

Ce matin, Mäkinen a emmené la voiture à un rythme de compétition. Son roulage s’est déroulé dans la première partie de Kakaristo (ES7), juste avant que les concurrents du Rallye de Finlande n’en prennent le départ. Le tracé qu’il a arpenté passait notamment devant une zone accueillant des invités de Toyota.

La présence d’Akio Toyoda en Finlande renforce les spéculations sur le possible retour de Toyota en WRC, discipline que le constructeur a quitté en 1999 après quatre titres Pilotes et trois titres Constructeurs.

S’il n’a pas évoqué cette éventualité, le Président de Toyota a déclaré : « Suivez nos activités futures s’il-vous-plait. »

Akio Toyoda (à gauche) avec Tommi Mäkinen

« Je suis venu ici pour en apprendre plus sur le WRC, mais ce que j’ai découvert c’est que le lien étroit qu’entretient Toyota avec le rallye a vraiment beaucoup d’importance pour moi. Puisque je suis à la tête de la marque, je souhaite faire perdurer cette légende. Néanmoins, Toyota est une grande entreprise et personne n’écoute le Président ! »

« Je dois donc montrer à tout le monde que Toyota a besoin du rallye pour toujours améliorer la qualité de ses voitures. L’objectif principal est de séduire les fans et de produire des voitures qui soient encore meilleures qu’aujourd’hui, » a déclaré Toyoda.

« J’ai rencontré Tommi au Japon en début d’année. Il m’a invité à venir sur le WRC et m’a conseillé de rouler en Finlande, où l’on trouve beaucoup de routes intéressantes. »

« Je lui ai aussi demandé de me faire une voiture. Et il s’agit de la voiture rouge qu’il a pilotée et dans laquelle j’ai pris la place du copilote. Mais pas de notes pour moi – j’ai juste pris du plaisir. Avoir pu voir le WRC depuis un baquet comme celui-ci fait de moi la personne la plus chanceuse au monde ! » a ajouté Toyoda.

Après son roulage, Mäkinen a déclaré : « Cela faisait 11 ans que je n’avais pas roulé ici et beaucoup de beaux souvenirs me sont revenus à l’esprit. J’ai aimé cela. L’adhérence était bonne et je suis certain que Monsieur Toyoda a apprécié lui aussi. »