Panzerplatte, la bravoure à l'épreuve

Si les routes en tire-bouchon dans les vignobles de la Moselle et celles des campagnes de la Sarre parsèment de défis l’ADAC Rallye Deutschland (22-25 août), ce sont bien les pistes d’entraînement des chars de Panzerplatte qui effraient le peloton du WRC.

Nous vous présentons les défis atypiques des spéciales sur le terrain militaire de Baumholder et ses routes ayant douché de nombreux espoirs au fil des éditions.

Qu'est-ce et quand ?
Le samedi après-midi est consacré à Baumholder. La double boucle d'Arena Panzerplatte (10,73 km) et le marathon de Panzerplatte (41,17 km) totalisent plus de cent kilomètres chronométrés, entrecoupés d'un passage au parc d'assistance de Bostalee pour des pneus neufs et des réparations, si besoin. Pour corser le défi, pratiquement toutes les sections seront négociées à contresens de l'an passé.

Pourquoi Panzerplatte est-elle si difficile ?
Les routes ont été construites pour l'entraînement des chars et la surface change constamment. Le temps d'une minute, les pilotes profitent d'un asphalte lisse et large... Puis ils se retrouvent sur un béton bosselé, voire des pavés la minute suivante. L'adhérence évolue constamment. Du sable glissant recouvre les routes en conditions sèches tandis qu'elles peuvent être encore plus compliquées par temps humide. Le site est un véritable labyrinthe et les équipages doivent gérer 89 croisements sur l'étape la plus longue !

Les pneus souffrent-ils ?
En effet. Le mélange des surfaces est extrêmement dur sur les pneus et les sections cassantes exigent une résistance élevée des gommes Michelin. S'il fait chaud, les pneus sont soumis à une contrainte supplémentaire et donc encore plus de travail pour les pilotes.

Chars et voitures de rallye se côtoient à Panzerplatte.

Y a-t-il d'autres inquiétudes ?
De nombreuses routes sont bordées de hinkelsteins, de gigantesques bordures en béton conçues pour maintenir les chars dans le droit chemin. Ils sont tellement enfoncés dans le sol qu'il n'y a qu'un seul gagnant si une voiture vient à en percuter un... D'où le nom d'hinkelstein, soit menhir en allemand.

Qu'est-ce que le Gina Jump ?
L'un des endroits les plus populaires du rallye. Situé dans la spéciale d'Arena Panzerplatte, il sert de rampe de lancement aux voitures dans des sauts spectaculaires pouvant aller jusqu’à 40 mètres.

Qui est le roi de Panzerplatte ?
Depuis ses débuts en WRC en 2002, 62 spéciales y ont été négociées. Sébastien Loeb en est la vedette incontestée avec 15 victoires devant le Champion du Monde en titre Sébastien Ogier (9) et l'Espagnol Dani Sordo (8).

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre l'ADAC Rallye Deutschland avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

VIDEO

More News