ES5 - Neuville revient sur Tänak

Thierry Neuville a réduit de moitié l'avance d'Ott Tänak en tête de l'ADAC Rallye Deutschland dans la première spéciale du vendredi après-midi.

ES5

Stein und Wein (19,44 km) 
La première spéciale du vendredi après-midi est tracée dans les vignes près de Trèves. Après le départ de Fell, les équipages se dirigent vers Thomm, deux villes connues pour leur vin et leurs mines... D'où le nom de la spéciale, qui signifie Pierre et Vin. La route longeant la Ruwer en direction de Waldrach est rapide avant de mettre le cap au sud. La spéciale est très rythmée et mêle des routes larges et étroites. Les épingles sont nombreuses et les pilotes peuvent gagner de précieux dixièmes dans les cordes.

Déjà auteur du meilleur temps dans Stein und Wein ce matin, Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) a récidivé cet après-midi pour revenir de 3''2 à 1''6 sur le leader du classement provisoire, Ott Tänak (Toyota Yaris WRC).

« Je me sens assez bien avec la voiture », a confié le Belge. « J’ai apprécié cette spéciale. Nous sommes encore assez tôt dans le rallye, mais le rythme est très élevé. »

Ott Tänak, l'homme le plus rapide dans les deux spéciales précédant le passage à l'assistance, a signé le troisième temps.

« Il y avait pas mal de saletés en plus sur la route, mais j’ai été propre », a déclaré l’Estonien. « Je n’ai pris aucun risque. »

Entre les deux hommes, on retrouvait Kris Meeke (Toyota Yaris WRC), qui en profitait pour reléguer Dani Sordo (Hyundai i20 WRC) à 2''6 tout en reveant à 3''1 de Sébastien Ogier (Citroën C3 WRC). Plus satisfait qu'en matinée, le Français a profité de l'assistance pour effectuer des modifications et signer le quatrième temps de la spéciale à 1/10e d'Ott Tänak.

« Je suis toujours plus lent, mais plus proche », a-t-il analysé. « Au moins, les sensations étaient un peu mieux. Nous avons fait quelques avancées à l'assistance. Nous avions un gros problème d'équilibre et nous avons tenté quelques changements pour faire tourner la voiture. C'est un pas en avant. »

Parti en tête-à-queue, Esapekka Lappi (Citroën C3 WRC) a rétrogradé à la huitième place derrière Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 WRC).

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre l'ADAC Rallye Deutschland avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

VIDEO

More News