Retour sur… le record de Stig !

Malgré le décalage horaire et l'absence de ses propres notes, Stig Blomqvist a bouclé une spéciale à la vitesse moyenne de 189,53 km/h. Oui, nous avons bien dit vitesse moyenne…

En 1983, Stig Blomqvist était un homme occupé puisqu'il disputait le Championnat de Grande-Bretagne des Rallyes pour Audi UK, mais aussi le Championnat du Monde FIA des Rallyes pour l'équipe officielle du constructeur basé à Ingolstadt.

Outre-Manche, la campagne du Suédois se passait bien, au point où il avait fait un premier pas vers le titre avec quatre victoires en cinq départs fin juillet.

Sa dernière victoire à l'Ulster Rally allait d'ailleurs avoir des conséquences inattendues à l'autre bout du globe, en Amérique du Sud. Le dimanche soir, Stig Blomqvist ralliait l'arrivée à Belfast et sautait dans le premier vol disponible pour Buenos Aires le lendemain avant un transfert jusqu'à Bariloche le lundi 1er août.

Le départ du Rallye d'Argentine était donné le lendemain.

Fort heureusement, Stig et son copilote Bjorn Cederberg pouvaient commencer les choses en douceur... La première spéciale entre Fray Louis Beltran et Valle Azul ne faisant que 81 kilomètres ! Étant donné leur arrivée tardive, les deux hommes n'avaient pas pu effectuer de reconnaissances et Stig Blomqvist a accepté une photocopie des notes de son équipier Hannu Mikkola.

Pas encore remis du jetlag, Stig Blomqvist s'alignait au départ de son Audi Quattro A2, équipée de la dernière version de sa transmission offrant une vitesse de pointe de 210 km/h.

Malgré les conditions hivernales, le Suédois tutoyait le rupteur une longue partie de la spéciale, qu'il bouclait en tout juste 25 minutes et 48 secondes... Soit une moyenne de 189,53 km/h.

Cet excellent ne l'empêchait pas toutefois de terminer l'épreuve au deuxième rang derrière Hannu Mikkola, l'homme qui allait remporter le titre. Douze mois plus tard, Stig Blomqvist s'imposait avant de ravir la couronne à son équipier d'alors.

Pour se rendre compte de sa performance sur la spéciale, Kris Meeke possède aujourd'hui la vitesse moyenne record sur un rallye avec 126,62 km/h de moyenne lorsqu'il avait mené sa DS 3 WRC à la victoire au Rallye de Finlande 2016.

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le Xion Rally Argentina avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

VIDEO

More News