ES11 : Latvala renonce
dès la première spéciale

Jari-Matti Latvala a abandonné alors qu’il occupait la troisième place ce dimanche. Sa Volkswagen Polo R WRC semblait souffrir de problèmes moteur.

Stage info: SS11

El Condor / Copina, 16,32 km

C’est l’une des plus célèbres spéciales du WRC. Située dans les montagnes de Taslasierra, elle peut se révéler pleine de pièges si le brouillard et la pluie viennent la visiter. Au départ, elle serpente entre de grosses pierres et attire un public toujours nombreux. Elle descend ensuite via une route accidentée vers les ponts en métal qui enjambent le canyon attenant. Elle est plus facile vers l’arrivée et propose un dénivelé de 746 mètres du départ à l’arrivée. 

Il s’est arrêté 25 minutes en liaison menant du parc de Villa Carlos Paz au départ de la spéciale d’El Condor en raison d’un problème d’alimentation en carburant d’un des cylindres.

Il a démarré la spéciale avec deux minutes de retard et a roulé à allure modérée durant la première partie de la spéciale, avant de s’arrêter au bout de 12 kilomètres, et encore 600 mètres après. Son abandon a été confirmé peu de temps après.

Le leader Kris Meeke a fait le septième temps au volant de sa DS 3 WRC. Sans doute concentré sur l’objectif d’une première victoire en WRC, le Nord Irlandais n’a pas souhaité parler à l’arrivée de la spéciale.

Son coéquipier, Mads Østberg, a été plus rapide de 11’’6, réduisant l’écart à 27 secondes avant la dernière spéciale, le deuxième passage dans cette spéciale, dans le cadre de la Power Stage.

L’abandon de Latvala permet à Elfyn Evans de grimper sur le podium, ce qui serait une première pour le Gallois.

Andreas Mikkelsen a fait le meilleur temps au volant de sa Polo R WRC, devançant la Hyundai i20 WRC de Dani Sordo et la Polo de Sébastien Ogier. 

More News

VIDEO