Teaser Image

Kris Meeke

Présentation du pilote

La carriére en quelques mots

Info

Nationalité:  GBR
Date de naissance: 02.07.1979
Âge: 36
Lieu de naissance: Dungannon (NIR)
Premier rallye: 2002, Great Britain
Victoires en rallye: 1
Website: www.krismeeke.com

Saison 2015

Classement: WRC
№ de la voiture: 3
Equipe: Citroen Total Abu Dhabi WRT
Copilote: Paul Nagle
Points: 112
Classement: 5
Victoires en rallye: 1
Abandon: 0
Podiums: 3

Ce qui le rend spécial

• Sa carrière a été relancée en 2013, principalement grâce à la confiance que le responsable de Citroën, Yves Matton, lui témoigne.

• A ses débuts, Colin McRae a décelé son talent brut, avant de devenir son mentor.

• Comme McRae, Meeke est très rapide, parfois trop… avec quelques sorties de route mémorables.

• Il manque d’expérience sur de nombreux rallyes, mais il compensera par son courage et sa grande détermination.

Résumé de sa carrière

La carrière de Meeke débute avec sa victoire lors d’une opération de détection. Son succès lui ouvre les portes de la Peugeot 106 Super Cup en 2001.

Ses performances lors d’un rallye en Ecosse attirent l’attention de Colin McRae, qui décide de financer sa saison 2012 en Championnat Britannique des Rallyes Junior en 2002. Meeke remporte le titre.

En 2003, il dispute sept manches du Championnat du Monde des Rallyes Junior avec une Opel Corsa. L’année est marquée par une série de problèmes mécaniques et d’accidents. Bis repetita en 2004. Grâce au soutien renouvelé de McRae, il continue au volant d’une Citroën C2 Super 1600. En 2005, il termine chaque épreuve et s’impose, pour la première fois en JWRC, au Rallye Monte-Carlo.

Meeke débute la saison 2006 dans une Citroën C2 Super 1600 officielle. Leader en Espagne et en Corse, il s’impose en Allemagne, mais le budget ne suit pas. Le Britannique se contente alors du Championnat d’Irlande en 2007, avant des apparitions en Super 1600 l’année suivante.

En 2009, il revient avec brio sur la scène internationale en remportant l’Intercontinental Rally Challenge au volant d’une Peugeot 207 Super 2000. Il rejoint la nouvelle équipe MINI en WRC pour la saison 2011, mais une accumulation de problèmes mécaniques et d’erreurs ne lui permettent de marquer des points qu’à deux reprises en six rallyes.

Des problèmes de budget mènent à son éviction du programme en 2012. Mais son ancien team manager chez Citroën le rappelle pour disputer deux rallyes avec la DS3 WRC. Malgré des accidents lors des deux manches de la saison 2013, Yves Matton lui maintient sa confiance avec un programme complet en 2014.

Ce choix s’avèrera judicieux. Meeke le remercie en lui offrant de bons résultats, dont quatre podiums et une victoire manquée de justesse en Allemagne. Avec une saison complète derrière lui, Meeke n’a jamais été aussi bien placé pour chasser des victoires.

Rally Classement Copilote Rank Points
Rallye Monte Carlo WRC Paul Nagle 10. 1+3
Rally Sweden WRC Paul Nagle 7. 6
Rally Guanajuato México WRC Paul Nagle 16. 0
Xion Rally Argentina WRC Paul Nagle 1. 25
Vodafone Rally de Portugal WRC Paul Nagle 4. 12
Rally Italia Sardegna WRC Paul Nagle 24. 0
LOTOS 72nd Rally Poland WRC Paul Nagle 7. 6
Neste Oil Rally Finland WRC Paul Nagle 18. 0+1
ADAC Rallye Deutschland WRC Paul Nagle 12. 2
Coates Hire Rally Australia WRC Paul Nagle 3. 15
Tour de Corse Rallye de France WRC Paul Nagle 4. 12
RallyRACC Catalunya-Costa Daurada WRC Paul Nagle 5. 10+1
Wales Rally GB WRC Paul Nagle 2. 18

WRC+

Social media

Rally México