Teaser Image

Esapekka Lappi

Présentation du pilote

La carriÈre en quelques mots

Info

Nationalité:  FIN
Date de naissance: 17.01.1991
Âge: 28
Victoires en rallye: 1
Website: www.esapekkalappi.fi

Saison 2019

Classement: WRC
№ de la voiture: 4
Voiture: CITROËN C3 WRC
Equipe: Citroën Total World Rally Team
Copilote: Janne Ferm
Points: 80
Classement: 8
Victoires en rallye: 0
Abandon: 0
Podiums: 4

Social Media

Ce qui le rend spécial

• L’un des pilotes les plus détendus du plateau. Il n’a laissé transparaître aucune goutte de sueur lors de sa première victoire sur ses terres au Rallye de Finlande 2017.

• Surnommé « EP » par ses proches, le Finlandais est l’un des plus populaires du parc d’assistance. Sous l’iceberg se cache un grand sens de l’humour.

• Lancé dans l’élite en 2017, Esapekka Lappi est assez jeune pour connaître une riche et longue carrière si les résultats suivent.

Résumé de sa carrière

Quand ses espoirs de carrière sur les circuits s’envolent par manque de budget, Esapekka Lappi se tourne vers le rallye à l’âge de vingt ans. Rapidement dans le rythme, il est nommé meilleur débutant en Finlande à l’issue de la saison 2010.

En 2012, il se distingue en remportant le titre et les sept épreuves du calendrier du Championnat de Finlande. Dans la foulée, Skoda Motorsport lui offre un contrat et il s’impose en Pologne dès sa première apparition en Championnat d’Europe des Rallyes (ERC).

Esapekka Lappi termine ensuite vice-champion FIA d’Asie-Pacifique avec trois victoires à son actif. Toujours en 2013, il fait sensation sur la scène internationale en gagnant la catégorie WRC2 au Portugal. S’en suit un programme complet en ERC. Victorieux en Lettonie, en Irlande et en Suisse, le Finlandais et sa Fabia S2000 deviennent Champions d’Europe.

Pour 2015, l’accent est mis sur le WRC2. Pour ses débuts au Portugal, le Finlandais place la nouvelle Skoda Fabia R5 au deuxième rang avant de l’emporter en Pologne et en Finlande. En lice pour le titre, ses espoirs sont douchés lorsqu’il joue de malchance en Allemagne et en Espagne.

Finalement couronné un an plus tard en WRC2, Esapekka Lappi dispute huit rallyes au volant d’une Toyota Yaris WRC en 2017. Très vite dans le coup, il s’impose sur ses terres à l’occasion du Rallye de Finlande, son quatrième départ seulement au sein de l’élite.

Malgré une saison 2018 mitigée, il obtient trois nouveaux podiums et se classe cinquième du classement général tout en contribuant activement au titre remporté par Toyota Gazoo Racing chez les constructeurs.

À la fin de l’année, Esapekka Lappi quitte l’équipe japonaise pour rejoindre le sextuple Champion du Monde Sébastien Ogier et former un duo inédit chez Citroën Total World Rally Team en 2019.


• About as laid back as a driver can get. He barely broke into a sweat as he drove to his first WRC victory on home soil at Neste Rally Finland in 2017.

• Known as ‘EP’ to those that know him, the Finn is a popular figure in the WRC service park. Chip away at his ice-cool exterior and there’s a great sense of humour to be found.

• Having broken into the manufacturer ranks in 2017, Lappi is the right age to enjoy a long and distinguished career at the top of the sport – results permitting.

The story so far

A lack of funding dashed Esapekka Lappi’s hopes of a career in circuit racing and at the age of 20 he switched his focus to rallying, rapidly making his mark by being named Rookie of the Year in Finland in 2010.

His big breakthrough came in 2012 when he won all seven rounds of the Finnish Championship to lift the national title. He was signed by Skoda Motorsport the same year and won his debut event in the FIA European Rally Championship (ERC) in Poland.

In 2013 Lappi finished runner-up in the FIA Asia-Pacific series after taking three victories, and made his mark in the WRC by winning WRC 2 in Portugal. A full ERC campaign followed in 2014 with Skoda and the Finn won in Latvia, Ireland and Switzerland to lift the title in a Fabia S2000.

WRC 2 was the focus in 2015 and Lappi's season began in Portugal with the all-new Fabia R5. Second place there and wins in Poland and Finland put him on course for the title before misfortunes in Germany and Spain dashed his hopes.

After romping to the WRC 2 title in 2016, Lappi was rewarded with an eight-rally programme at the wheel of a Toyota Yaris WRC in 2017. He quickly acclimatised to the sport’s top level and won his home rally in Finland on only his fourth drive.

A mixed 2018 brought three podiums and fifth place in the championship, as well as helping Toyota Gazoo to win the manufacturers’ crown.

At the end of the year he left the Japanese manufacturer to join world champion Sébastien Ogier in an all-new line-up at Citroën Total World Rally Team for 2019.

Rally Classement Copilote Rank Points
Rallye Monte-Carlo WRC Janne Ferm 0. 0
Rally Sweden WRC Janne Ferm 2. 18+1
Rally Guanajuato México WRC Janne Ferm 8. 0+1
Corsica Linea - Tour de Corse WRC Janne Ferm 7. 6
COPEC Rally Chile WRC Janne Ferm 6. 8
Rally Italia Sardegna WRC Janne Ferm 7. 6
Neste Rally Finland WRC Janne Ferm 2. 18
ADAC Rallye Deutschland WRC Janne Ferm 8. 4
Rally Turkey WRC Janne Ferm 2. 18

WRC+

Social media

Rally México