Teaser Image

Elfyn Evans

Présentation du pilote

La carriÈre en quelques mots

Info

Nationalité:  GBR
Date de naissance: 28.12.1988
Âge: 30
Lieu de naissance: Dolgellau, Wales
Premier rallye: 2007, Wales
Victoires en rallye: 1
Website: www.elfynevans.com

Saison 2019

Classement: WRC
№ de la voiture: 33
Voiture: Ford Fiesta WRC
Equipe: M-Sport Ford World Rally Team
Copilote: Scott Martin
Points: 78
Classement: 9
Victoires en rallye: 0
Abandon: 0
Podiums: 3

Social Media

Ce qui le rend spécial

• Il s’est battu pour regagner sa place chez M-Sport Ford World Rally Team après avoir été débarqué fin 2015.

• En 2017, sa meilleure saison à ce jour, Elfyn s’est offert son premier succès en WRC au Rallye de Grande-Bretagne. Il s’est classé cinquième du championnat.

• Calme, tranquille et modeste, il reçoit un soutien très important depuis le Pays-de-Galles, une terre de passion automobile en Grande-Bretagne.

Résumé de sa carrière

Fils de l’ancien Champion de Grande-Bretagne des Rallyes Gwyndaf Evans, Elfyn lance sa carrière par une troisième place au Fiesta Sporting Trophy en 2007 avant de décrocher le titre un an plus tard, tant en Grande-Bretagne qu’en Irlande.

À nouveau vainqueur du SportTrophy outre-Manche en 2010, il est également couronné Champion de Grande-Bretagne Junior tout en remportant la sélection Pirelli Star Driver. Cela lui permet de prendre le volant d’une Subaru Impreza Groupe N sur la scène nationale, où il se classe deuxième du classement général avec deux victoires.

En 2012, il s’adjuge son premier sacre international en WRC Academy Cup, une catégorie réservée aux jeunes pilotes. Sa récompense est alors une campagne en WRC2 et M-Sport lui confie en parallèle le rôle de pilote d’essais et de développement des Fiesta R5 et WRC.

Vainqueur d’une manche et deux fois deuxième en WRC2, Elfyn Evans surprend encore plus lors de ses débuts en WRC au Rallye d’Italie. Remplaçant au pied levé Nasser Al-Attiyah et découvrant un nouveau copilote deux jours avant le départ, le Gallois finit sixième de l’épreuve.

Cette performance convainc M-Sport de lui offrir une saison complète au plus haut niveau en 2014. S’il se concentre sur son apprentissage au côté de Mikko Hirvonen, il impressionne avec six résultats dans les six premiers, et notamment au Mexique et en Allemagne où il termine au pied du podium.

Ses progrès continuent comme le souligne sa deuxième place au Tour de Corse 2015, mais M-Sport choisit de l’écarter de son équipe officielle pour 2016. Il retourne donc en WRC2 avec une Fiesta R5. Il mène le championnat une grande partie de l’année, mais il doit finalement se contenter de la troisième position du classement général.

Champion de Grande-Bretagne en titre, il réintègre l’élite dès 2017 avec une Ford Fiesta WRC du DMACK World Rally Team. Très impressionnant, il signe son premier succès sur ses terres au Rallye de Grande-Bretagne.

En 2018, Elfyn Evans retrouve alors un volant au sein de la structure M-Sport Ford et il aborde la saison 2019 avec un nouveau copilote à sa droite, Scott Martin.


• Has fought back impressively to regain his M-Sport Ford World Rally Team driver status after being dropped from the line-up at the end of 2015.

• Enjoyed his best season to date in 2017 as he claimed his first WRC win at Dayinsure Wales Rally GB and finished fifth in the drivers’ points.

• Calm, quiet and modest, he enjoys huge support in his native Wales – a traditional heartland of British rallying.

The story so far

Born into Welsh rally royalty (his father Gwyndaf is a former British champion), Evans started his rallying career in 2007 when he came third in the Fiesta Sporting Trophy. The following year he won the series outright, in both the UK and Ireland.

He won the UK SportTrophy series again in 2010, as well as the Junior British Rally title and the Pirelli Star Driver shoot-out, the prize for which was a funded Group N Subaru Impreza drive in the 2011 British Championship. Evans completed the season with two wins and second place in the championship.

His big break on the international stage came in 2012, when he won the FIA’s young driver category, the WRC Academy Cup. His prize was a funded WRC 2 programme in 2013, plus a job at M-Sport helping to test and develop its R5 and WRC Fiestas.

Evans took one win and two second places in his WRC 2 campaign, but it was his surprise debut in a World Rally Car at Rally Italia Sardegna that really got him noticed. Asked to stand in for an absent Nasser Al-Attiyah with just two days notice, and with a new co-driver, Evans finished a remarkable sixth overall.

That performance convinced M-Sport to offer him a full season at the sport’s highest level in 2014, as team-mate to Mikko Hirvonen. Despite an emphasis on learning, Evans impressed with six top-six finishes and career-best fourth places in Mexico and Germany.

He raised the bar with second at the Tour de Corse in 2015 but was dropped from M-Sport’s top level line-up for 2016. Instead he campaigned a Fiesta R5 in WRC 2 and led the championship for virtually the entire season before eventually taking third.

As the reigning British champion, he returned to the main WRC field in a DMACK World Rally Team Fiesta WRC in 2017 and impressed hugely in claiming his first win on home ground in Britain.

Evans regained his place in the M-Sport Ford squad in 2018 and goes into 2019 with new co-driver Scott Martin by his side.

Rally Classement Copilote Rank Points
Rallye Monte-Carlo WRC Scott Martin 0. 0
Rally Guanajuato México WRC Scott Martin 3. 15
Corsica Linea - Tour de Corse WRC Scott Martin 3. 15
Rally Sweden WRC Scott Martin 5. 10+3
COPEC Rally Chile WRC Scott Martin 4. 12
Vodafone Rally de Portugal WRC Scott Martin 5. 10
Rally Italia Sardegna WRC Scott Martin 4. 12+1

WRC+

Social media

Rally México