WRC 2

La principale catégorie support du WRC est également l’antichambre où s’affrontent les pilotes les plus ambitieux voulant gravir la dernière marche les séparant du plus haut niveau.

En 2019, le WRC 2 a connu une sérieuse refonte avec une scission en deux championnats distincts.

Le WRC 2 Pro est destiné aux concurrents soutenus par des constructeurs, qui peuvent engager une équipe de deux équipages maximum par épreuve. Des titres mondiaux seront décernés au meilleur constructeur ainsi qu’au meilleur pilote.

Les constructeurs doivent participer à sept rallyes minimum, dont l’un hors d’Europe. Ils peuvent inscrire des points sur chaque manche tandis que les pilotes s’appuient sur leurs huit meilleurs résultats.

Le WRC 2 s’adresse aux pilotes indépendants, achetant ou louant une voiture auprès d’un constructeur avant de l’exploiter par l’équipe de leur choix. Leurs six meilleurs scores seront retenus pour désigner celui qui sera titré.

Les deux championnats sont ouverts aux modèles quatre roues motrices de la catégorie R5 et répondants à la réglementation technique RC2. Celles-ci sont moins modifiées que les World Rally Cars et la puissance et les performances sont équilibrées par des brides d’air, un poids minimum ainsi que des budgets plafonnés.

Suivez attentivement les Citroën C3 R5, Ford Fiesta R5, Hyundai i20 R5, Skoda Fabia R5 et Volkswagen Polo GTI R5 !

En détail :

  • Voitures conformes à la réglementation technique RC2 
  • Appelées « R5 »
  • Un minimum de 2 500 exemplaires des voitures de série équivalentes doit avoir été produit au cours des douze derniers mois
  • Moteurs 1,6 litre turbo à injection directe, quatre cylindres et une bride d’entrée d’air de 32 mm 
  • Puissance estimée à 285 chevaux
  • Le bas moteur et la culasse doivent être basés sur un moteur de série
  • Des modifications sont autorisées sur les vilebrequins, bielles, pistons, cylindres, soupapes et arbres à cames
  • Quatre roues motrices permanentes, boîte séquentielle à cinq rapports avec palettes au volant
  • Différentiels avant et arrière mécaniques
  • Jantes 7x15’’ pour la terre, 8x18’’ pour l’asphalte 
  • Disques de frein ventilés de 300 mm pour la terre, 355 mm pour l’asphalte
  • Poids minimum : 1230 kg à vide, 1390 kg avec l’équipage

Live Stream

Rallye Monte-Carlo