Mads Østberg vise la passe de trois

Mads Østberg peut poursuivre son sans-faute en WRC 2 Pro s'il remporte sa troisième victoire de la saison au Copec Rally Chile (9-12 mai).

Déjà vainqueur en Suède, Mads Østberg (Citroën C3 R5) s'est à nouveau imposé en Argentine pour se hisser au troisième rang du championnat avant le rendez-vous chilien.

Le Norvégien, qui compte actuellement un départ en moins que le leader Lukasz Pieniazek (Ford Fiesta R5) et Gus Greensmith (Ford Fiesta R5), a d'ailleurs découvert les routes du Chili lors d'essais lundi avec sa Citroën C3 R5.

« C’était un peu différent de ce que nous attendions », a-t-il confié. « Nous avons pratiquement essayé toutes les options possibles en nous appuyant sur nos expériences des tests et des rallyes précédents. »

Leader avec quatre points d'avance sur Gus Greensmith, Lukasz Pieniazek a choisi de faire l'impasse sur cette manche. Le Britannique sera en revanche présent pour cette première au Chili afin de défendre son avantage de quatre points sur Mads Østberg.

« J’ai passé beaucoup de temps à étudier les images embarquées fournies par les organisateurs », a-t-il expliqué. « Il reste cependant difficile de savoir à quoi nous attendre, notamment au niveau de la largeur des routes. »

Engagés sur des Skoda Fabia R5, Kalle Rovanperä et Marco Bulacia défendront les couleurs de Skoda Motorsport, le Bolivien ayant bien récupéré après son gros accident en Argentine.

Benito Guerra veut accentuer son avance en WRC 2.

En WRC 2, Benito Guerra (Skoda Fabia R5) aura l'occasion d'augmenter son avance en tête du championnat après avoir pris la tête en Argentine malgré un tonneau dans la première étape.

Le Mexicain compte trois unités d'avance sur Ole Christian Veiby et quinze sur Nikolay Gryazin, tous les deux absents pour ce rendez-vous. Ses principaux rivaux devraient donc être les frères chiliens Pedro et Alberto Heller (Ford Fiesta R5).

Vainqueur de la catégorie en Argentine, Pedro occupe le sixième rang du classement général, deux places derrière Alberto.

Après le forfait de Kajetan Kajetanowicz, contraint à l'abandon en Argentine, Takamoto Katsuta (Ford Fiesta R5) sera le seul autre prétendant au titre présent au Chili.

Une grande majorité des dix-huit équipages engagés dans la catégorie tenteront de briller sur leurs terres, notamment avec la famille Israel, où les frères Benjamin et Vicente ainsi que leur cousin Samuel seront au départ avec des Citroën C3 R5. Détenteur de huit titres nationaux, Jorge Martínez (Skoda Fabia R5) aura aussi à cœur de briller près de sa ville natale.

À suivre également, Francisco López (Peugeot 208 T16). En début d'année, le Chilien a remporté le Dakar dans la catégorie SxS.

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le Copec Rally Chile avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

VIDEO

More News



Social media