Le WRC 2 au Mexique :
Benito Guerra brille devant son public

Contrairement à ses rivaux en WRC 2, Benito Guerra a su éviter les embûches du Rally Guanajuato Mexico pour attaquer la dernière étape avec 3'33''6 d'avance sur son plus proche rival.

S'il commençait la journée avec un déficit de 13''6 sur Marco Bulacia (Skoda Fabia R5), Benito Guerra (Skoda Fabia R5) s'offrait cinq spéciales pour s'emparer des commandes de la catégorie devant un public tout acquis à sa cause.

Ses efforts étaient même facilités par un long arrêt de Marco Bulacia dans le second passage sur Guanajuatito. Le Bolivien perdait alors plus de trois minutes pour changer un pneu. Relégué au troisième rang, il répliquait en remportant trois spéciales avant de reprendre la deuxième place lorsqu'Alberto Heller (Ford Fiesta R5) abandonnait dans l'ES14 (Otates 2), direction cassée.

Son frère Pedro Heller (Ford Fiesta R5) n'était pas mieux verni avec un souci mécanique interrompant sa journée dès l'ES16.

Pieniazek sans problème en Pro
Seul engagé dans la catégorie WRC 2 Pro au Rally Guanajuato Mexico, Lukasz Pieniazek (Ford Fiesta R5) a connu un samedi sans problème - ou presque - sur les neuf spéciales du jour.

Le Polonais de M-Sport devait refaire le plein de confiance après son accident vendredi et, malgré une crevaison dans l'ES11, celui-ci a assuré le spectacle dans les autres spéciales sans jamais perdre de vue les vingt-cinq points en jeu.

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le Rally Guanajuato Mexico avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

Video

More News



Social media