Camilli baptisera la nouvelle Fiesta R5

Le Français Éric Camilli pilotera la nouvelle Ford Fiesta R5 développée par M-Sport, engagée en voiture zéro au Renties Ypres Rally (27-29 juin).

Si Éric Camilli n'a jamais disputé la classique belge auparavant, le Français n'en reste pas moins l'un des pilotes les plus expérimentés en R5 et Volkswagen avait fait appel à ses services pour les débuts en compétition de la Polo GTI R5 avec Petter Solberg au Rally RACC Catalunya - Rally de España l'an passé.

« Éric est le choix évident pour nous », a confié Rich Millener, le directeur de l’équipe. « Il a effectué beaucoup de travail de développement à nos côtés et nous sommes convaincus qu’il fera du bon travail même si nous serons engagés en voiture zéro. »

Issue des ateliers M-Sport de Dovenby Hall, la dernière mouture de la Ford Fiesta R5 prend la succession de la première voiture à avoir été homologuée dans la catégorie R5 en 2013. Plus de 300 exemplaires ont été écoulés depuis. La date d'homologation de la nouvelle Ford Fiesta R5 est fixée au 1er juillet, un mois avant sa première apparition en mondial à l'occasion du Neste Rally Finland (1er-4 août). Elle sera alors confiée au Britannique Gus Greensmith.

« Nous avons déjà reçu de nombreux bons de commandes », a ajouté Rich Millener. « Ce sera bien d’être sur les spéciales à Ypres, le plus grand rallye terre d’Europe centrale en dehors du WRC. C’est un marché important et nous y avions déjà employé la première Ford Fiesta R5 comme voiture zéro pour la première fois en 2013. »

« Je suis vraiment impatient de piloter la nouvelle Ford Fiesta R5 à Ypres », se réjouissait Éric Camilli. « Je me souviens de Thierry Neuville au volant de l’ancienne en 2013 et c’est génial de pouvoir faire la même chose six ans après avec la nouvelle spécification. J’ai été impliqué dans les essais et le développement de cette nouvelle voiture. Je dois dire que les équipes de M-Sport ont fait un travail fantastique. On peut ressentir les progrès dès que l’on s’installe au volant tant les concepteurs et ingénieurs ont trouvé des gains dans tous les domaines. »

Outre ses missions pour M-Sport, Éric Camilli a réalisé pour la première fois des essais au volant d'une DS 3 WRC lors des essais de développement sur terre de Citroën Racing.

VIDEO

More News



Social media