Bilan de mi-saison : WRC 2 Pro

Nouvelle catégorie au sein du Championnat du Monde FIA des Rallyes, le WRC 2 Pro a vu trois pilotes différents se relayer en tête du classement général dans la première moitié de saison.

Škoda Motorsport, Citroën Racing et M-Sport Ford ont été les constructeurs représentés aux avant-postes, où Kalle Rovanperä, dix-huit ans seulement, s'est rapidement installé à mi-parcours.

Compte tenu de l'irrésistible ascension du Finlandais dans le monde du rallye, ces premiers succès ne sont peut-être pas si surprenants, mais même lui s'est fait surprendre lorsque sa Skoda Fabia R5 a touché la Ford Fiesta R5 de son compatriote Teemu Suninen, coincé dans un fossé lors du premier rendez-vous au Monte-Carlo.

Piégé dans un mur de neige en Suède et sorti de route lors de la deuxième étape en Corse, Kalle Rovanperä a retrouvé le droit chemin depuis le Chili. Vainqueur en Amérique du sud, puis au Portugal et en Italie, il s'est ainsi propulsé au sommet du championnat.

L'arrivée de la dernière évolution de la Škoda Fabia R5 lui a d'ailleurs permis de maintenir sa lancée dans sa quête d'un premier titre.

Derrière lui, on retrouve Mads Østberg, qui signait son premier succès dès ses débuts dans la catégorie avec la Citroën C3 R5 au Rally Sweden avant de récidiver sur l'une de ses épreuves favorites, le Xion Rally Argentina. Trois podiums sur les trois dernières manches lui ont ensuite permis de consolider sa deuxième place au général.

Mads Østberg a mené sa Citroën C3 R5 à la victoire dès ses débuts en Suède.

Gus Greensmith avait toutefois réalisé le meilleur départ en ne commettant aucun faux-pas dans les Alpes pour s'imposer au Monte-Carlo et s'offrir une belle septième place au scratch pour l'équipe M-Sport Ford.

Le Britannique a conservé les commandes en finissant troisième en Suède pour son deuxième rallye sur neige seulement avant de glisser au troisième rang du classement.

Gus Greensmith, tout comme Mads Østberg, a toutefois un joker en poche (Kalle Rovanperä ayant disputé six rallyes contre cinq pour ses rivaux) et la nouvelle Ford Fiesta R5 préparée par M-Sport sera prête à temps pour le Neste Rally Finland.

Son équipier Lukasz Pieniazek a aussi occupé éphémèrement les commandes avec son doublé au Mexique et en Corse, mais le Polonais compte désormais onze points de retard sur le Britannique.

Champion WRC 2 en titre, Jan Kopecky était présent au Portugal et en Sardaigne avec l'équipe officielle Škoda. Immédiatement dans le match, le Tchèque s'est classé deux fois deuxième pour son retour en mondial.

VIDEO

More News



Social media