Le WRC 2 au Monte-Carlo :
Gus Greensmith prend ses distances

Gus Greensmith a son destin entre ses mains dans la catégorie WRC 2 Pro grâce à une avance de plus de quatorze minutes avant la dernière étape du Rallye Monte-Carlo.

Samedi, Gus Greensmith (Ford Fiesta R5) remportait trois des quatre spéciales au programme pour accentuer son avance sur son rival Kalle Rovanperä (Skoda Fabia R5).

Le Finlandais connaissait une nouvelle journée frustrante. D'abord pénalisé d'une minute cette nuit pour être arrivé à contresens à un pointage, il perdait ensuite deux minutes dès la première spéciale du jour pour changer une roue endommagée.

Seules les quatre spéciales dominicales séparent désormais le Britannique Gus Greensmith d'un succès au Rallye Monte-Carlo.

Yoann Bonato toujours devant en WRC 2

Dans la catégorie WRC 2, Yoann Bonato (Citroën C3 R5) conservait les commandes malgré une minute perdue dans la dernière spéciale après le déjantage d'un pneu avant.

Samedi frustrant pour Kalle Rovanperä au volant de sa Skoda Fabia R5.

Avec deux meilleurs temps à son actif, le Français disposait d'une solide marge de sécurité pour garder la tête avec 1'23''6 d'avance au terme de l'étape.

Derrière, la bataille pour la deuxième place faisait rage entre Guillaume de Mevius (Citroën C3 R5) et Adrien Fourmaux (Ford Fiesta R5).

Ce dernier avait l'avantage au petit matin, mais le Belge attaquait pour remporter deux spéciales et dépasser son adversaire pour 4''5 à l'issue de la dernière spéciale.

Distancé au quatrième rang, Ole Christian Veiby (Volkswagen Polo R5) perdait deux minutes pour changer une roue dans l'ES12. Rhys Yates (Skoda Fabia R5) complète le top cinq avec près de trois minutes d'avance sur Nicolas Ciamin (Volkswagen Polo R5).

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le Rallye Monte-Carlo avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

Video

More News



Social media