Le WRC 2 en Allemagne :
Kopecký s'impose en Pro

Jan Kopecký a signé sa première victoire de la saison en WRC 2 Pro et sa deuxième victoire en deux ans dans l'antichambre du Championnat du Monde FIA des Rallyes en Allemagne.

Jan Kopecký (Skoda Fabia R5 Evo) comptait plus d'une demi-minute d'avance avant les quatre spéciales du dernier jour sur les routes bosselées entre les vignes mosellanes. Le Tchèque en a toutefois profité pour accentuer son avance et retrouver Bostalsee avec un avantage s'élevant à 1'06''9.

Leader depuis samedi matin après les deux sorties de route de son équipier Kalle Rovanperä (Skoda Fabia R5 Evo), Jan Kopecký n'était ensuite plus inquiété à l'exception d'une crevaison réduisant son avance moitié samedi en fin d'après-midi.

Éric Camilli (Ford Fiesta R5) s'est classé deuxième malgré une pénalité de trente secondes reçue dimanche. Kalle Rovanperä a finalement complété le podium pour accentuer son avance en tête du championnat, Mads Østberg (Citroën C3 R5) terminant quatrième.

L'Allemand Marijan Griebel s'est imposé en WRC 2 dans les pittoresques vignes de son pays natal.

Champion d'Allemagne 2016 et 2017, Fabian Kreim (Skoda Fabia R5 Evo) a signé sa première victoire en WRC 2 avec 18''5 devant son compatriote et successeur, Marijan Griebel (Skoda Fabia R5 Evo).

Fabian Kreim s'offrait même le luxe de gérer le dernier jour tout en gardant un œil sur le duel acharné entre Marijan Griebel et le triple Champion d'Europe, Kajetan Kajetanowicz (Volkswagen Polo GTI R5).

Auteur du meilleur temps dans l'avant-dernière spéciale, le Polonais avait ravi le deuxième rang pour deux secondes avant la réplique de l'Allemand dans la Wolf Power Stage. Ce dernier prenait finalement l'ascendant pour trois secondes.

Quatrième jusqu'ici, Fabio Andolfi (Skoda Fabia R5) sortait dans l'avant-dernier secteur chronométré, offrant ainsi la quatrième place à Simone Tempestini (Hyundai i20 R5), 7''5 devant Nikolay Gryazin (Skoda Fabia R5). Ce résultat permet au Russe de prendre la tête du championnat aux dépens de Benito Guerra.

Le top six était complété par un autre pilote allemand, Dominik Dinkel (Hyundai i20 R5).

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre l'ADAC Rallye Deutschland avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

VIDEO

More News



Social media