Protasov gagne le WRC 2
après un final à suspense

Yurii Protasov a gâché les célébrations du cinquantième anniversaire de Paolo Andreucci, en battant l’Italien de 5’’6 à l’arrivée du Rally Italia Sardegna.

Dans la première spéciale dominicale, Protasov perdait la tête après une crevaison. Le multiple Champion d’Italie retrouvait la tête avec 6’’7 d’avance, et il pouvait donc envisager de se faire un joli cadeau d’anniversaire à l’occasion de son apparition ponctuelle en WRC.

Mais en endommageant le radiateur de sa Peugeot 208 T16, Andreucci permettait à son rival ukrainien de reprendre les commandes dans la spéciale suivante. Les deux hommes se présentaient au départ de la dernière spéciale avec seulement une demi-seconde d’écart, mais Protasov avait le dernier mot pour arracher la victoire.

« Ce n’était vraiment pas facile de gagner, mais je crois que cette bagarre a été intéressante », déclarait le pilote de la Ford Fiesta RRC. « Quand j’ai crevé, j’ai cru que c’était fini. J’ai attaqué fort en fin de rallye et ça m’a permis d’y arriver ! »

Andreucci avait mené pendant presque deux étapes, mais Protasov s’était réveillé pour remonter de la quatrième à la première place hier soir.

Jan Kopecký plaçait sa Skoda Fabia R5 sur le podium, à 2’44’’ du vainqueur. Abdulaziz Al-Kuwari terminait quatrième devant Nasser Al-Attiyah, auteur d’une fantastique remontée après une sortie de route dans la première étape. Le Qatari s’empare ainsi de la tête du championnat.

L’Allemand Armin Kremer complétait le top 6 avec sa Fabia R5, tandis que Nicolas Fuchs rétrogradait au septième rang à cause d’un problème de turbo.

Gianluca Linari remportait la catégorie Production Cup avec sa Subaru Impreza, plus de 14 minutes devant Joan Carchat. Linari mène maintenant le championnat.

More News