mercredi | 16 sept. 2020

Cinq raisons de regarder le Rallye de Turquie

Comme toujours, WRC+ All Live vous apportera toute l'adrénaline en direct du Rallye de Turquie (18-20 septembre). Voici les cinq principales raisons de vous connecter ce week-end !

Nous retransmettrons chaque spéciale en direct, mais aussi des interviews, des portraits et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance entre chacune lors de cette cinquième manche du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Pour vous mettre en appétit, nous avons réuni ci-dessous les cinq principales raisons pour lesquelles vous devriez profiter de nos délices turcs ce week-end. Et si jamais vous ne pouvez pas annuler vos projets, notre service à la demande vous permettra de tout rattraper !

LIVE STREAM SCHEDULE RALLY TURKEY

LIVE STREAM SCHEDULE RALLY TURKEY

Prepare yourself for one of the rockiest rides of the year as WRC takes on the unforgiving roads of Turkey from 18-20 September. ...

En voir plus

1. La course au titre s'accélère

À trois manches de la fin de saison, la bataille pour le titre mondial des pilotes arrive à son point d’ébullition. Une lutte à trois se dessine avec Sébastien Ogier, candidat pour un septième titre, neuf points devant Elfyn Evans, son équipier chez Toyota Gazoo Racing.

Ott Tänak s'est hissé à la troisième place grâce à sa victoire en Estonie en début de mois et le tenant du titre compte désormais treize unités de retard sur Sébastien Ogier. Il reste encore 90 points à distribuer sur les trois derniers rendez-vous en Turquie, en Italie et en Belgique.

N'oubliez pas non plus Kalle Rovanperä et Thierry Neuville. Respectivement relégués à vingt-quatre et trente-sept points de la tête, ils pourraient se relancer avec une victoire dans la Riviera turque.

Vidéo : présentation du Rallye de Turquie

2. Cinq sur cinq ?

Avec quatre vainqueurs différents en autant de rallyes disputés, le championnat est véritablement imprévisible cette année.

Thierry Neuville s'est offert son premier succès au Monte-Carlo en janvier dernier avant qu'Elfyn Evans ne conserve son sang-froid pour s'imposer en Suède. Sébastien Ogier a ensuite signé sa première victoire pour Toyota au Mexique tandis qu'Ott Tänak l'a emporté sur ses terres en Estonie.

Quitterons-nous Marmaris avec un cinquième nom au tableau d'honneur 2020 ? Kalle Rovanperä peut-il devenir le plus jeune pilote à remporter une manche du WRC ? Sébastien Loeb nous fera-t-il une fois de plus revenir dans le temps ? Ou Esapekka Lappi ou Teemu Suninen seront-ils au rendez-vous sur des routes qui conviennent traditionnellement à l’équipe britannique M-Sport Ford ?

3. Toyota contre Hyundai

Le duel du côté des constructeurs est tout aussi passionnant. Seuls cinq points séparent le leader Toyota des champions en titre Hyundai Motorsport. Toute erreur à ce stade de la saison pourrait sérieusement entamer les espoirs de l'un ou de l'autre.

4. Le retour de Sébastien Loeb

Le nonuple champion du monde fait son grand retour dans l'équipe Hyundai. Toute chance de voir le pilote le plus titré du sport en action ne doit pas être manquée, mais nous pourrions bientôt être à court d’opportunités. Profitez au maximum du champion français tant que nous le pouvons !

5. Des paysages de carte postale

Les vues dans les montagnes autour de Marmaris sont tout simplement magnifiques. Samedi, les spéciales emblématiques de l'événement, Datça et Yeşilbelde, offrent toutes deux d'incroyables décors méditerranéens.

Ne vous laissez toutefois pas bercer par l’impression que les grands noms du WRC s'apprêtent à vivre une balade bucolique. Avec des températures avoisinant les 30°C, les hommes et les machines seront mis à l'épreuve, sans oublier les pistes rocailleuses souvent à l'origine de nombreux rebondissements. Attention, spectacle garanti !

Une couverture complète du Rallye de Turquie sera disponible sur WRC+ All Live ici.

WRC+ LIVE STREAM

WRC+ LIVE STREAM

WATCH ALL STAGES, ALL LIVE! More than 25 hours of live coverage from every Rally including continuous Live TV Studio.

MORE INFO