mercredi | 14 oct. 2020

Takamoto Katsuta : « Je dois progresser »

Le pilote japonais a admis devoir hausser son niveau de jeu après ses deux sorties lors d'un Rally Italia Sardegna torride.

Membre du programme de développement de jeunes pilotes mené par Toyota Gazoo Racing, Takamoto Katsuta a couché sa Toyota Yaris WRC sur le flanc vendredi matin dans la répétition d'Erula - Tula, la spéciale la plus difficile de l'épreuve.

Reparti le lendemain, le pilote japonais a ouvert la route samedi et dimanche jusqu'à un impressionnant tonneau dans le premier passage dans Sassari - Argentiera.

Ces accidents font suite à un autre tonneau lors de sa précédente apparition au Rally Estonia alors qu'il était bien parti pour prendre une cinquième place synonyme de meilleur résultat de sa carrière. Takamoto Katsuta s'est toutefois juré d'apprendre de ses erreurs.

La parole à... Petter Solberg

La parole à... Petter Solberg

Voulais-je piloter une World Rally Car contemporaine dans la Wolf Power Stage du Rally Italia Sardegna ?

En lire plus

« Je traverse une passe difficile, mais j'espère que cela me rendra plus fort », a-t-il confié. « La voiture est tellement rapide et le niveau des autres pilotes tellement élevé que je dois améliorer beaucoup de choses, comme mes notes et ma concentration. Je vais essayer de faire de mon mieux pour progresser. »

« Il y avait une section étroite et piégeuse », a-t-il ajouté au sujet de son accident vendredi. « J'étais légèrement hors trajectoire dans un virage à gauche, donc j'étais sur la terre glissante et je n'ai pas pu arrêter la voiture pour le virage serré à droite qui suivait et nous avons tiré large dans le fossé. Dimanche, dans une portion très étroite, j'ai aussi tiré légèrement large et j'ai touché le talus à l'extérieur. Au gauche suivant, il y avait une pierre ou quelque chose à la corde. Nous l'avons heurté et la voiture est partie en tonneau. »

Le Japonais âge de vingt-sept ans a toutefois souligné les avantages d'ouvrir la route : « C'était la première fois que j'étais dans ce rôle dans un tel rallye, c'était très glissant, je n'avais pas de trajectoire à suivre, mais c'était un bon apprentissage en vue de mon avenir. »

Vidéo : Dani Sordo, vainqueur du Rally Italia Sardegna !

Jarkko Miettinen, l'instructeur du programme WRC Challenge de Toyota Gazoo Racing, a reconnu que Takamoto Katsuta avait encore beaucoup à apprendre sur des routes comme celles de la Sardaigne après son bon rythme affiché en Suède, où il avait terminé neuvième, ou encore en Estonie.

« Ces deux épreuves sont des rallyes très rapides sur de belles routes », a expliqué le Finlandais. « Nous nous attendions à ce que la Sardaigne soit plus difficile pour Taka et nos attentes en performances pures étaient moindres ici. »

Dani Sordo scelle son doublé sarde au bout du suspense

Dani Sordo scelle son doublé ...

Dani Sordo a résisté à Thierry Neuville et Sébastien Ogier, deux prétendants au titre de Champion du Monde FIA des Rallyes, ...

En lire plus

« L'objectif était de continuer sa découverte de la Toyota Yaris WRC sur ces routes lentes et accidentées et cet objectif a été partiellement atteint puisque Taka a bouclé la plupart des spéciales. Après ces deux incidents, nous pouvons toutefois nous dire qu'il lui reste beaucoup à apprendre sur des rallyes terre lents et étroits, mais aussi dans sa quête d'atteindre l'objectif fixé jusqu'à la ligne d'arrivée de la dernière spéciale. »