samedi | 03 oct. 2020

Sardaigne : l'île ensoleillée aux délices automnaux

Rarement autant de personnes avaient étudié les cartes météorologiques en Championnat du Monde FIA des Rallyes en ce moment.

Ne vous inquiétez pas, le WRC battra son propre record dès le mois prochain avec le Renties Ypres Rally Belgium et ses risques de bruine sur les routes belges. Pour l'instant, tous les regards sont néanmoins tournés sur la Sardaigne, et plus précisément sa côte ouest.

Comme toujours, un Rally Italia Sardegna (8-11 octobre) sec favoriserait ceux s'élançant plus tard dans l'ordre des départs tandis que la pluie favoriserait les chances du leader du championnat, Elfyn Evans, du moins le premier jour. Qu'en sera-t-il ?

Les prévisions font état d'un risque certain de pluie dans les jours précédant l'événement.

Vous avez raison, le calendrier est légèrement décalé. Nous aurions dû y être cet été, mais ce n’est pas grave. La Sardaigne en octobre n'a rien de nouveau, l'épreuve ayant été organisée à des dates similaires en 2004 et 2012.

Vidéo : le magazine du Rally Italia Sardegna

De plus, l'automne n'est pas forcément synonyme d'averses, tout comme l'été ne rime pas forcément avec soleil. Il fait 23°C dans le parc d'assistance d'Alghero au moment où nous écrivons ces lignes. Et nous n'avons pas oublié le déluge s'étant abattu il y a deux ans lors d'une première étape disputée au cœur de l'été.

Une chose sera toutefois immuable. Les jours d'automne offrent moins d'heures d'ensoleillement. Le soleil se couchera plus tôt sur la magnifique toile de fond formée par le port d'Alghero, mais les spéciales sont toutes au rendez-vous. Y compris de grands classiques de retour comme Tula, Castelsardo, Coiluna et bien évidemment Monte Lerno. Aucun Rally Italia Sardegna ne serait complet sans des voitures de rallye suspendues dans les airs au-dessus du Micky’s Jump.

Les concurrents sont également affûtés. Le championnat reste incroyable ouvert avec les pilotes Toyota Gazoo Racing Elfyn Evans et Sébastien Ogier au sommet du classement général, prêts à arriver en Belgique dans le fauteuil de leader. Le tenant du titre Ott Tänak, le jeune prodige de vingt ans Kalle Rovanperä, mais aussi Thierry Neuville, sont toutefois tous prêts à profiter du moindre faux-pas.

Avant l'Italie : retour sur l'édition 2019

Avant l'Italie : retour sur ...

Cela fait déjà presque seize mois qu’Alghero a chaleureusement accueilli le WRC pour la dernière fois.

En lire plus

Les poids lourds de la discipline ne seront toutefois pas seuls. La Sardaigne promet un spectacle grandiose entre les équipages engagés en WRC2, WRC3 et Junior WRC. Et encore plus... Que diriez-vous de Petter Solberg et d'Andreas Mikkelsen dans la même Citroën C3 WRC ?

Les Norvégiens seront présents à Alghero pour amorcer le retour de Pirelli en WRC la saison prochaine en présentant les nouveaux pneus de la firme italienne. Andreas Mikkelsen sera en action au shakedown jeudi avant que le Champion du Monde 2003 montre à son jeune compatriote à quel point son coup de volant est toujours intact lors de la Wolf Power Stage dimanche.

L'Italie. Le spectacle commence ici.

• Une couverture complète du Rally Italia Sardegna sera disponible sur WRC+ All Live ici avec toutes les spéciales en direct, des interviews clés, des reportages, l'analyse de nos experts et toutes les infos du parc d'assistance.