jeudi | 25 juin 2020

Rich Millener justifie l'absence d'essais pour M-Sport Ford

Si M-Sport Ford a choisi de ne pas faire rouler ses Ford Fiesta WRC plus tôt dans le mois, l'équipe britannique adoptera une approche plus ciblée dès que la suite du calendrier sera finalisée.

Toyota Gazoo Racing et Hyundai Motorsport ont choisi d'exploiter une fenêtre de dix-neuf jours pour faire rouler leurs voitures en Finlande dès que la FIA a mis fin à l'interdiction temporaire des essais imposée par le coronavirus.

Le règlement des essais pour le reste de la saison a été validé lors de la réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile vendredi dernier. Avant ce vote, les équipes s'étaient entendues sur quatre jours consécutifs de roulage avant que M-Sport ne choisisse finalement de faire l'impasse sur des tests.

Vidéo : WRC Tech - survirage et sous-virage

« Nous ne voyons pas trop l'intérêt d'aller en Finlande en sachant que nous n'y roulerons pas cette saison », a déclaré Richard Millener, directeur de l’équipe M-Sport Ford. « Outre l'aspect financier, il faut aussi savoir que nous ne pouvons pas sortir le personnel du programme de chômage partiel uniquement pour cela et ne pas oublier que les règles de quarantaine [en vigueur au Royaume-Uni] compliquent assez les voyages. »

« Nous préférons donc attendre de voir à quoi ressemblera le calendrier avant de bâtir notre programme d'essais autour », a-t-il ajouté. « Il n'y a pas vraiment d'avantages à rouler pour le simple plaisir de rouler. Nous aurions pu le faire sur notre base permanente à Greystoke, mais nous préférons économiser nos ressources tant que nous n'avons pas plus de visibilité. »

Championnat WRC eSports, Round 9 : Turquie

Championnat WRC eSports, Round 9 : ...

D'ordinaire engagée en FIA Junior WRC, Catie Munnings nous présente Datca et Yesilbelde Reverse, les deux spéciales au ...

À vous de jouer !