jeudi | 25 juin 2020

Pirelli lance ses essais avec Andreas Mikkelsen

Le Norvégien donnera le coup d'envoi du programme d'essais de Pirelli en Sardaigne le mois prochain en vue du retour du manufacturier italien au sommet du Championnat du Monde FIA des Rallyes en 2021.

L'expérimenté pilote norvégien de trente-et-un ans commencera son travail mi-juillet sur les routes de terre et d'asphalte de l'île méditerranéenne au volant d'une Citroën C3 WRC arborant les couleurs de Pirelli.

Pirelli fournira toutes les voitures engagées dans la catégorie WRC et les catégories support de janvier 2021 à fin 2024. Les essais prévus le mois prochain marqueront ainsi une étape majeure dans son programme de développement.

Ces dernières semaines, la Citroën C3 WRC était également pressentie dans le rôle de voiture d'essais. Si le constructeur français a quitté le WRC à la fin de la saison passée, son dernier modèle représente tout de même l'option la plus moderne et indépendante pour les trois équipes d'usine toujours engagées dans la discipline.

Terenzio Testoni, directeur des activités rallye chez Pirelli, a indiqué que les tests incluraient à la fois des routes de terre et d'autres d'asphalte pour réunir un maximum d'informations dans toutes les conditions.

Andreas Mikkelsen pressenti pour les essais de développement Pirelli

Andreas Mikkelsen pressenti pour ...

Pirelli finalise actuellement les détails de son programme d'essais avant son retour à plein temps lors de la saison 2021 du ...

En lire plus

Parti de Hyundai Motorsport à la fin de la saison dernière, Andreas Mikkelsen sera associé à son copilote habituel Anders Jaeger. Les deux hommes travailleront avec un composé dur, le choix naturel dans des températures élevées et sur les surfaces abrasives que l'on retrouve en Sardaigne.

« Nous avons sélectionné la meilleure combinaison voiture-pilote pour voir où nous en sommes dans notre développement qui s'est poursuivi sans relâche à travers des tests en laboratoire tout au long du confinement », a déclaré Terenzio Testoni. « La C3 WRC, qui n’est actuellement pas utilisée en mondial, est extrêmement représentative en termes de performances et nous permet de développer les pneus 2021 de manière équitable pour tous. C'est une priorité pour tout manufacturier unique. Andreas est également un pilote expérimenté reconnu pour son professionnalisme et son retour sur les pneus. Ces derniers devront démontrer à la fois performances et fiabilité pour proposer un package complet, ce qui est toujours le plus grand défi en rallye. »

Vidéo : gués et clapets