jeudi | 17 déc. 2020

Les points de la Power Stage étendus aux constructeurs, WRC2 et WRC3

Les constructeurs recevront des points bonus à l'issue de la Wolf Power Stage lors de la prochaine saison du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Les deux pilotes les mieux placés parmi ceux nommés par une équipe et présents dans le top cinq de la Wolf Power Stage - généralement la spéciale de clôture d'un rallye le dimanche midi - inscriront des points bonus afin d'ajouter du spectacle et du suspense au championnat constructeurs.

Les points de la Power Stage ont été introduits pour les trois pilotes les plus rapides dès 2011 avant que le système ne soit étendu au top cinq à partir de 2017.

L’introduction des points bonus pour les constructeurs a été approuvée mercredi par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA. Le barème sera le même que pour les pilotes avec cinq points pour la voiture d'usine la plus rapide jusqu'à un point pour la cinquième la plus rapide.

Votez : l'exploit chronométré Anonimo

Votez : l'exploit chronométré ...

Le traditionnel gala du WRC n'a pu avoir lieu cette année, mais nous avons encore des trophées à remettre pour terminer 2020 ...

Votez maintenant !

Des points pour la Power Stage seront également attribués aux pilotes engagés en WRC2 et WRC3 la saison prochaine, dès le Rallye Monte-Carlo (21-24 janvier).

Parmi les autres changements, chaque constructeur engagé en WRC s'est vu attribuer neuf jours d'essais supplémentaires en 2021 afin de s'adapter aux nouveaux pneumaiques Pirelli.

Les équipes désireuses de s'engager en WRC2 devront également s'inscrire au plus tard à la date de clôture de la cinquième manche de la saison 2021. Pour marquer des points, elles devront engager deux voitures sur un maximum de sept rallyes, dont au minimum une manche hors d'Europe.

Les pilotes et équipes WRC2 devront être nommés pour marquer des points et, par conséquent, pourront participer à des rallyes supplémentaires « Priorité 2 » sans marquer de points. Les six meilleurs scores des sept rallyes désignés compteront pour établir le championnat.

Mads Østberg est le tenant du titre en WRC2

En WRC3, les cinq meilleurs scores sur sept manches seront retenus pour les pilotes. Des exigences spécifiques ont également été ajoutées pour restreindre les engagements aux « pilotes en herbe en cours de développement ».

Le conseil a également convenu qu'au moins la moitié des épreuves prévues au calendrier initial devront avoir lieu pour que les titres soient attribués.

Dans les catégories support, la FIA se réserve la possibilité d'ajuster le nombre minimum de participations et le nombre d'épreuves prises en compte si leur nombre est inférieur à celui initialement prévu.

Enfin, le Junior WRC retrouvera pour sa part un calendrier à cinq manches après une saison 2020 réduite à quatre épreuves en raison du Covid-19. Ce calendrier doit encore être annoncé.