samedi | 29 août 2020

Le WRC revient sous le feu des projecteurs en Estonie

Vendredi soir. Tout le monde attend avec impatience vendredi soir. La semaine prochaine et probablement plus que jamais, le vendredi soir sera très attendu puisque le Championnat du Monde FIA des Rallyes sera de retour !

Le coup d'envoi du Rallye d'Estonie sera donné par une courte spéciale de 1,28 km près de la ville hôte de Tartu. Un court test lançant le début d'une séquence extrêmement intense pour le championnat. La discipline reprendra ses droits avec toutes les précautions nécessaires contre le coronavirus, un personnel rigoureusement testé au sein du parc d'assistance et des voitures de rallye prêtes à retrouver les spéciales.

Et que dire de la scène qui les attend ? Les routes autour de Tartu figurent parmi les plus rapides au monde. L'an dernier, Ott Tänak avait remporté l'épreuve à la vitesse moyenne de 120,3 km/h.

Une performance suffisante pour intégrer le top vingt des manches les plus rapides de l'histoire du WRC. Et il ne s'agissait que d'un événement test. Si la météo joue le jeu, les vitesses cette année pourraient bien bouleverser ce classement.

Vidéo : le Rallye d'Estonie

Ott Tänak sera un homme extrêmement soliicité. L'enfant du pays, la star incontournable de l’île de Saaremaa. Il y a un an, la police avait fermé des routes pour permettre à l'Estonien et Martin Järveoja de conduire une Toyota Yaris dans les rues pour la première du film Tänak the Movie. Ces mêmes rues étaient bondées de fans et de drapeaux. Attendez-vous au même spectacle, en plus impressionnant encore.

Si les spectateurs le long des spéciales seront strictement encadrés en raison des protocoles sanitaires, rien n’empêchera les Estoniens vivant autour du parcours de sortir de chez eux pour afficher tout leur soutien.

Une victoire d'Ott Tänak couronnerait l'ascension rapide du Rallye d'Estonie au pays des rêves et il y a de bonnes chances pour que le pilote de trente-deux ans y parvienne. 

Le week-end dernier, sa performance victorieuse au Lõuna-Eesti Ralli était solide, mais elle laissait l'impression qu'il en avait encore sous le pied. La véritable question est de savoir si cela sera suffisant pour contenir le rythme et le palmarès impressionnant des Yaris sur des routes ultrarapides ? 

Il y a tant de raisons d'avoir hâte d'être au départ. Au-delà d'Ott Tänak sur lequel tous les espoirs d’une nation reposent, la bataille s'annonce fascinante entre les Toyota puisque Sébastien Ogier, Elfyn Evans et Kalle Rovanperä ont tous le potentiel pour monter sur le podium.

La deuxième place de Kalle Rovanperä le week-end dernier a confirmé son statut de prétendant. Le jeune prodige de dix-neuf ans pourrait-il battre de nouveaux records en WRC dès la semaine prochaine ?

Du côté de M-Sport Ford, les Finlandais Esapekka Lappi et Teemu Suninen sont tous les deux brillants sur un terrain rapide et le potentiel de la Fiesta est indiscutable.

En parallèle, la bagarre s'annonce fascinante en WRC2, WRC3 et Junior WRC.

LE PROGRAMME EN DIRECT DU RALLYE D'ESTONIE

LE PROGRAMME EN DIRECT DU RALLYE ...

Pour le retour du WRC du 4 au 6 septembre, WRC All Live sera à vos côtés pour vous en faire vivre chaque seconde. Consultez le ...

En lire plus

Comme vous pouvez l'imaginer, la liste des engagés dans les trois catégories est extrêmement riche en qualité après quelques mois à la maison. Choisir un gagnant dans l'une des trois classes serait une folie. L'Estonie offrira l'un des rallyes les plus excitants et les plus ouverts depuis des années.

Et il ne reste plus que six jours avant le départ.

• Une couverture complète du Rallye d'Estonie sera disponible sur WRC+ All Live ici avec toutes les spéciales en direct, des interviews clés, des reportages, l'analyse de nos experts et toutes les infos du parc d'assistance.