mercredi | 18 nov. 2020

Le Monte-Carlo revoit son final après les orages

Le Rallye Monte-Carlo, qui ouvrira la saison prochaine du 21 au 24 janvier, offrira un dimanche relooké après les inondations dans les Alpes-Maritimes accueillant traditionnellement la dernière étape.

Plus de 450 mm de pluie, soit l'équivalent de près de quatre mois de pluie à cette période de l'année, sont tombés dans certaines régions en vingt-quatre heures lors du passage de la tempête Alex sur le sud-est de la France début octobre.

Les organisateurs du rallye ont déplacé l'étape dominicale plus à l'ouest afin d'éviter les zones touchées par les inondations, d'où une nouvelle Wolf Power Stage et l'absence de la célèbre spéciale du Col de Turini.

« Le comité d'organisation du 89e Rallye Monte-Carlo a décidé de modifier la dernière boucle du dimanche afin de respecter et préserver les victimes des vallées inondées où tous les accès routiers doivent rester ouverts aux services prioritaires », indique un communiqué.

L'étape comprendra désormais deux passages dans Puget-Théniers - La Penne (12,93 km) et Briançonnet - Entrevaux (14,31 km). Il n'y aura pas d'assistance entre les boucles et la répétition du dernier test fera office de Wolf Power Stage attribuant des points bonus.

Vidéo : la Wolf Power Stage du Rallye Monte-Carlo

« Ces deux boucles seront inédites pour conclure un Rallye Monte-Carlo en WRC, mais elles se disputeront sur des spéciales bien connues des fans de rallye », ont ajouté les organisateurs.

Le reste de l'itinéraire est inchangé par rapport au parcours initial présenté en juillet. L'épreuve démarrera à Gap jeudi soir et se terminera à Monaco dimanche après-midi après seize spéciales totalisant 303,52 km.

Retrouvez l'itinéraire complet ici.