vendredi | 07 févr. 2020

L'organisation du Rallye de Suède saluée

L'unique épreuve 100 % hivernale du calendrier se poursuit malgré les défis posés par la météo.

Les principaux acteurs du Championnat du Monde FIA des Rallyes ont salué les efforts des organisateurs du Rallye de Suède (13-16 février) pour assurer le bon déroulement de la deuxième manche du calendrier la semaine prochaine.

Le temps exceptionnellement doux pour la saison avait mis un point d'interrogation sur l'unique rendez-vous 100 % hivernal du championnat, mais les organisateurs ont confirmé plus tôt dans la semaine que l'épreuve aurait bien lieu avec quatre jours d'action sur un itinéraire modifié incluant toujours la Norvège et la Suède.

Rich Millener, directeur de M-Sport Ford World Rally Team, dont les Ford Fiesta représentent 44 % des engagés de l'événement, a mené les applaudissements.

« Le Rallye de Suède est un événement emblématique du Championnat du Monde FIA des Rallyes », a déclaré le Britannique. « Je pense que nous devons tous être reconnaissants envers Glenn (Olsson, le président-directeur général du Rallye de Suède) et son équipe pour leur travail acharné visant à assurer le bon déroulement du rallye dans des conditions très délicates. »

« La douceur n'a pas aidé, mais les organisateurs ont été extrêmement proactifs ces dernières semaines en travaillant étroitement avec les équipes et la FIA pour que tout soit en place et proposer une nouvelle édition qui s'annonce extrêmement disputée .»

Andrea Adamo, directeur de Hyundai Motorsport, a fait écho aux propos de son concurrent.

Feu vert pour le Rallye de Suède

Feu vert pour le Rallye de Suède

L'inspection de la FIA s'avère positive pour la deuxième épreuve de la saison

Read More

« Nous apprécions le fait que le Rallye de Suède ait lieu grâce aux efforts conjugués des organisateurs et de la FIA », a confié l'Italien. « Les conditions sont inhabituellement chaudes pour la saison et nous sommes conscients des obstacles ayant marqué la préparation du rallye, sans oublier la sécurité au cœur du processus de décision. »

Les pilotes ont bien accueilli la décision d'attribuer l'intégralité des points malgré les changements d'itinéraire.

« C'est formidable que les organisateurs puissent organiser le rallye, mais nous devrons attendre de voir les conditions sur place », a jugé le pilote M-Sport Ford Teemu Suninen, leader l'an passé avant de partir à la faute. « J'espère que nous aurons de la neige et nous effectuerons des essais ce week-end pour nous préparer. »

Après de beaux débuts sur asphalte l'ayant vu longtemps mener au Rallye Monte-Carlo avant de terminer troisième le mois dernier, Elfyn Evans découvrira la Toyota Yaris WRC sur un terrain glissant pour la première fois en compétition.

« J'ai vraiment hâte d'être au Rallye de Suède », a admis le Gallois. « La voiture offrait d'excellentes sensations lors de nos tests hivernaux sur neige, donc j'espère à nouveau connaître un bon week-end là-bas. »

Video - Rally Sweden, a 70-year celebration