mardi | 13 oct. 2020

Vu du parc d'assistance

Allait-il y arriver ou non ? Oh oui... Dani Sordo a fait preuve d'une grande bravoure le week-end dernier au Rally Italia Sardegna, mais l'Espagnol en a fait la plus belle démonstration dimanche après-midi.

Dani Sordo a donc bel et bien suivi la tradition du Championnat du Monde FIA des Rallyes en piquant une tête dans le port d'Alghero. Sur le plan des températures, il faisait environ deux fois moins chaud que son dernier plongeon en juin l'an passé... Et à peu près dix fois plus froid au moment de sortir de l'eau !

L'Espagnol a toutefois conservé son sourire. Avant le départ, il avait indiqué son objectif même si le scepticisme était de mise avec aussi peu de kilomètres de compétition à son actif depuis le Mexique.

En fin de compte, Dani Sordo a signé une prestation tout en contrôle pour emmener un doublé Hyundai devant son équipier Thierry Neuville.

Andrea Adamo fier du braquage à l'italienne de Hyundai

Andrea Adamo fier du braquage à ...

Avec son deuxième doublé sur les trois derniers rallyes, Hyundai Motorsport s'est hissé en tête du classement constructeurs ...

En lire plus

Le soleil était également au rendez-vous. Si l'automne à Alghero n'a probablement pas offert l'impression de fournaise du mois de juin, il faisait toutefois assez chaud pour rendre les choses intéressantes.

Les duels et la tension au sommet du classement ont aussi fait monter le thermomètre de quelques degrés. 

L'Italie est toujours un moment fort pour les fans de rallye. L'histoire et l'héritage de cette nation donne parfois l'impression qu’une Lancia aux couleurs Martini se cache à chaque coin de rue. Et l'espoir au cœur de la pandémie est désormais entretenu par une seconde visite du calendrier dans ce grand pays de sport automobile en décembre.

Vidéo : le résumé du Rally Italia Sardegna

Au-delà des Lancia et des Fiat aux couleurs d'Alitalia, l'Italie réussit également à merveille les plaisirs gastronomiques. Le porcheddu est une spécialité sarde. Elle se compose d'un cochon de lait, cuit au four à bois pendant quelques heures, le tout enveloppé de feuilles de myrte, puis servi sur un plateau en liège. C’est incroyablement bon.

Une fois le plat fini, il est temps de se tourner sur une fregola de fruits de mer. Fregola signifie chapelure. Ce sont des pâtes sardes à base de semoule et roulées en petites boules avant d’être servies avec tous les bons produits de la mer dans laquelle Dani Sordo a plongé dimanche. Le bouillon qui l'accompagne est aromatisé au safran. Encore une fois, c’est une expérience inoubliable.

La Sardaigne en octobre avait quelque chose d'étrange, mais, debout sur la plage d'Argentiera à écouter le fracas des vagues face à la tempête naissante de lundi, tout en regardant les meilleurs pilotes de rallye du monde filer à toute allure dans la Wolf Power Stage, elle n'avait rien à envier aux éditions organisées en juin.