jeudi | 10 sept. 2020

Craig Breen veut poursuivre sur la lancée de son podium estonien

L'Irlandais espère que son premier podium avec Hyundai Motorsport acquis grâce à sa deuxième place au Rallye d'Estonie le week-end dernier lui permettra de jouer un plus grand rôle la saison prochaine.

Pour son quatrième départ avec le constructeur coréen, Craig Breen a terminé deuxième derrière son équipier Ott Tänak dès la reprise du Championnat du Monde FIA des Rallyes, égalant par la même occasion le meilleur résultat de sa carrière.

Cette année, l'Irlandais partage la troisième voiture de l'équipe d'Alzenau avec Dani Sordo et Sébastien Loeb, mais il espère que sa performance estonienne pourrait être le prélude d'un rôle plus étoffé en 2021.

Vidéo : les meilleurs moments du Rallye d'Estonie

« Au départ, je voulais profiter de l'événement pour me mettre en valeur, montrer ce dont je suis capable et prouver que je suis prêt pour l'an prochain », a-t-il expliqué. « Je pense qu'il m'a fallu un peu de temps juste pour avoir confiance en moi et je suis désormais convaincu que je peux apporter des résultats. »

« Tout s'est si bien passé du début à la fin que cela a peut-être légèrement surpassé mes attentes », a-t-il ajouté en revenant sur sa prestation sans faute l'ayant amené à devancer le leader du championnat Sébastien Ogier.

« Nous sommes tout simplement entrés dans un excellent rythme », a-t-il résumé. « Nous étions vraiment en harmonie avec la voiture, nous ne faisions qu'un. Nous avons connu l'un de ces week-ends où j'ai vraiment ressenti que nous avions progressé sur tous les plans. Je suis extrêmement fier de m'être battu pour le podium avec les deux meilleurs pilotes au monde. »

Sébastien Ogier serein malgré le doublé Hyundai en Estonie

Sébastien Ogier serein malgré le ...

Le Français estime que le Rallye de Turquie prévu la semaine prochaine (18-20 septembre) donnera une idée plus précise de ...

En lire plus

Septième pour ses débuts avec Hyundai en Finlande l'année dernière, Craig Breen avait ensuite pris la huitième place en Grande-Bretagne. Cette saison, il n'avait effectué qu'une apparition en Suède, où il s'était classé septième. Le pilote âgé de trente ans a tenu à remercier le soutien apporté par son équipe.

« Ils ont pris le risque de me choisir », a-t-il conclu. « C'était un pari de me mettre au volant en Finlande l'année dernière. Idem en me remettant dans la voiture en Suède après l'accident en Grande-Bretagne l'an passé. Ils ont continué d'avoir confiance en moi et je voulais absolument les en remercier. J'espère vraiment que ce résultat ne représente que la première étape de notre aventure et de tout ce que nous pouvons faire ensemble. »