vendredi | 18 sept. 2020

Le WRC3 en Turquie : Marco Bulacia prend les devants

Le jeune pilote bolivien s'est imposé avec deux meilleurs temps en autant de spéciales vendredi pour prendre les commandes de la catégorie WRC3 au Rallye de Turquie.

Serein sur des routes pourtant extrêmement cassantes, Marco Bulacia (Citroën C3 R5) comptait 6''1 d'avance sur son plus proche rival au terme de la première spéciale d'Içmiler avant de porter l'écart à 12''4 après l'ES2.

Kajetan Kajetanowicz (Skoda Fabia Rally2), son adversaire au championnat, le maintenait toutefois à portée de tir pour préparer ses attaques dans la longue spéciale de samedi.

Emilio Fernandez (Skoda Fabia Rally2) complétait le trio de tête, 42''6 plus loin. Le Chilien avouait miser sur une stratégie prudente pour être prêt à saisir la moindre opportunité si l'un des deux leaders rencontre des problèmes en Turquie - comme c'est souvent le cas.

WRC 9 - The Official Game

WRC 9 - The Official Game

LE NOUVEAU JEU VIDÉO OFFICIEL WRC 9 - ACHETEZ-LE DÈS MAINTENANT !

Achetez maintenant !

Sean Johnston (Citroën C3 R5) affichait des performances prometteuses en signant le deuxième meilleur temps de la première spéciale, mais le nouveau venu en WRC3 devait s'arrêter subitement lorsque sa voiture prenait feu dans le test suivant.

Suite à cet incident, les organisateurs prenaient la décision d'attribuer des temps forfaitaires aux équipages devant encore boucler la spéciale. Le classement actuel reste donc provisoire au moment de la rédaction de cet article.

Malgré la perte d'une roue dans la première spéciale de la journée, l'Italien « Pedro » et son copilote Emanuele Baldaccini parvenaient à réparer la voiture et étaient prêts à prendre le départ de l'ES2 avant son annulation.

Plus de Rallye de Turquie