vendredi | 20 nov. 2020

Martins Sesks confiant avant la finale du Junior WRC

Le leader du Championnat du Monde FIA Junior des Rallyes compte dix points d'avance à l'aube de l'ACI Rally Monza.

L'épreuve disputée du 3 au 6 décembre accueillera non seulement le dénouement de la saison de la catégorie reine, mais aussi celui du Junior WRC entre Martins Sesks, Tom Kristensson et Sami Pajari.

Malgré un calendrier écourté, l'année 2020 a été particulièrement riche pour Martins Sesks. Le Letton s'est hissé sur le podium à chaque manche tout en signant sa première victoire au Rallye d'Estonie au mois de septembre.

Le contraste est particulièrement frappant par rapport à l'an dernier où le jeune espoir avait vu sa confiance être mise à mal par un spectaculaire accident en Corse. Une fois de retour, il n'avait pu signer qu'une cinquième place comme meilleur résultat pour sa première saison.

L'Estonie a été un tournant dans la saison du Letton

Quel a donc été le secret découvert durant l'hiver ?

« Dès cette année, mon principal objectif était d'être confiant comme ma confiance était vraiment au plus bas », confie le pilote de vingt-et-un ans. « J'avais besoin de retrouver mes sensations et de terminer les rallyes. J'ai également retrouvé Renars Francis, mon copilote de 2018. C'était le plus important pour reprendre confiance. Nous avons fait beaucoup d'essais avec la voiture de course, mais aussi celle de reconnaissances juste pour prendre des notes de manière quotidienne. Nous avions également un plan très détaillé avant le premier rallye de l'année et il semble que cela nous a vraiment aidés. »

L'association a donc été reformée, les temps ont commencé à suivre, tout comme les résultats...

Si sa saison commençait par une deuxième place en Suède, le tournant se produisait en Estonie. À l'aise sur les routes rapides et les innombrables sauts, Martins Sesks prenait la tête de l'épreuve à trois spéciales de la fin et parvenait à résister au retour de Sami Pajari pour signer son premier succès en Junior WRC.

Le titre FIA Junior WRC se jouera à Monza

Le titre FIA Junior WRC se jouera ...

L'ACI Rally Monza (4-6 décembre) a été confirmé comme dernière manche de la saison 2020 du Championnat FIA Junior WRC.

En lire plus

« C'était loin d'être simple en Estonie. Il y avait deux pilotes locaux très rapides en Ken Torn et Robert Virves. Ils connaissaient mieux leurs routes que moi. J'y étais déjà allé, mais il y a toujours un petit avantage à domicile ! Nous avons réussi à gagner cette bataille tactique sans avoir toujours été les plus rapides, mais nous avons été réguliers et cela nous a aidés à remporter notre première victoire. »

Monza offrira un défi inédit aux équipages du Junior WRC puisque la Lombardie sera la première manche asphalte du calendrier avec des enjeux de taille.

Les pilotes ayant pris le départ d'au moins deux rallyes seront éligibles à un coefficient de 1,5 et le futur lauréat de la catégorie remportera une nouvelle M-Sport Ford Fiesta R5 MkII alimentée par un moteur EcoBoost ainsi qu'une dotation de pneus Pirelli à utiliser en 2021.

Vidéos : en coulisses avec Martins Sesks et Tom Kristensson

Le leader du championnat repousse toutefois toute forme de pression en confiant à WRC.com sa joie de retrouver le volant de sa Ford Fiesta Rally4 conçue par M-Sport Poland.

« J'ai hâte de reprendre le travail et de me battre avec les autres », explique-t-il. « Le dernier rallye remonte à assez longtemps et ce sera  agréable d'évoluer sur l'asphalte italien. Évidemment, la dotation est spéciale. En faisant les comptes, vous réalisez que vous pouvez faire deux saisons et si vous l'emportez, vous pouvez récupérer du budget. Ce rallye sera certainement différent de ceux dont nous sommes habitués, mais je pense que la deuxième étape sur de véritables spéciales s'annonce extrêmement compétitive. »

Leader de votre championnat national en junior ? Affichez votre intérêt pour le Championnat FIA Junior WRC 2021 ici.

PLUS DE JUNIOR WRC