vendredi | 07 févr. 2014

Neuville : “Ca fait partie du développement”

Les problèmes rencontrés par le Team Hyundai lors des deux premières manches de la saison font partie du processus de développement de la nouvelle i20, estime Thierry Neuville.

Le Belge a été contraint à l’abandon dans la première spéciale du jour, après avoir cassé sa suspension avant-droite. Son retrait de la course a été suivi par celui de son coéquipier Juho Hänninen, qui a arraché sa roue avant-droite lors du second passage sur la même épreuve.

Ce double abandon fait suite à celui déjà enregistré par les i20 de Thierry Neuville et Dani Sordo sur le Rallye Monte-Carlo. Le pilote belge a toutefois indiqué à wrc.com qu’il jugeait acceptables ces soucis de jeunesse.

« C’est le choix que j’ai fait à la fin de la saison dernière quand j’ai rejoint Hyundai, » a-t-il expliqué. « Je savais que cette année serait difficile, que ce serait un gros défi, mais cela fait partie du développement. Tout est source d’apprentissage et nous allons continuer à développer la voiture et les pièces. »

« Il nous faut l’accepter. J’espère que nous n’aurons pas trop de problèmes comme ceux-ci, mais si jamais cela devait se produire, je pense que ce serait normal, » a ajouté Neuville.

Son abandon est survenu dans un lent virage à droite, à environ 5 km de l’arrivée. « Nous avons eu un petit impact et pensions avoir crevé, mais c’est une pièce de suspension qui a cassé. C’est dommage parce que nos performances étaient plutôt bonnes. Ce matin nous avons été plutôt lents parce que les conditions étaient délicates, nous ne voulions pas prendre de risques. Nous n’allions vraiment pas trop vite, » a-t-il indiqué.

Michel Nandan, directeur de l’équipe, s’attend à ce que Neuville fasse son retour demain en Rally 2. « Nous voulons simplement étudier attentivement les dégâts, après quoi je pense que nous n’aurons pas de grosses difficultés pour réparer, » a-t-il déclaré.