lundi | 03 févr. 2014

Les novices de la neige en Suède

C’est une saison de nouveaux défis pour beaucoup de pilotes et, avec le Rallye de Suède, c’est l’un des plus gros challenges de l’année qui attend Kris Meeke, son compatriote britannique Elfyn Evans et l’ancien pilote de Formule 1 Robert Kubica.

Aucun d’eux n’a jamais disputé de rallye complet en pneus cloutés et tous trois admettent que l’expérience comptera plus que le résultat final, après trois jours passés au volant dans les forêts suédoises et norvégiennes.

Tous trois ont eu un aperçu du pilotage sur neige le mois dernier lors du Rallye Monte-Carlo, mais les points communs sont rares entre un rallye asphalte comportant quelques plaques blanches et un rallye entier disputé sur la neige, au volant d’une voiture chaussée de pneus cloutés.

« Au moins l’équipe sait à quelles difficultés je serai confronté. Je vais surtout me concentrer sur mon propre apprentissage et oublier le résultat brut, » indique Kris Meeke, pilote de la Citroën DS3.

« Je sais que je suis rapide sur asphalte et sur terre, mais je n’ai pas de repère sur la neige. Cependant ce sera à moi de tout découvrir : la voiture, les pneumatiques… »

« Nos concurrents possèdent beaucoup plus d’expérience. Ils iront certainement très vite. Je devrai donc faire abstraction de cet environnement pour apprendre et progresser à mon rythme. Et surtout, ne pas faire d’erreur, » ajoute Meeke, troisième du Rallye Monte-Carlo.

Le Gallois Elfyn Evans

Auteur d’une impressionnante sixième place sur la première manche de la saison, Evans espère profiter de l’expérience de Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, ses coéquipiers chez M-Sport et doubles vainqueurs du Rallye de Suède.

« On espère autant que possible tirer profit de leur expérience, » admet Evans. « Ils nous ont déjà beaucoup aidés. Après le Monte-Carlo et pendant les essais, nous avons beaucoup échangé. Leurs conseils seront précieux pour nous et je suis certain qu’ils continueront à partager leur savoir avec nous pendant le rallye. »

« Nous avons eu d’excellents essais, ce qui a fortement boosté notre confiance, mais il est évident que le rallye en lui-même sera une toute autre histoire. Mêmes les recos seront une nouveauté pour nous, car il va nous falloir découvrir comment préparer au mieux les notes pour ce type de conditions. »

« Je pense que le type de neige que nous aurons sera déterminant. Pour l’instant, il a l’air de faire plutôt doux dans le Värmland, ce qui pourrait rendre les choses assez difficiles. Il va nous falloir faire attention à nos pneus cloutés, » indique le pilote de la Fiesta RS.

"Je ne sais pas à quoi m'attendre" - Kubica

On peut difficilement imaginer une expérience de pilotage plus éloignée des pistes de Grand Prix que le désert glacé de la Suède, mais elles s’inscrivent dans le vaste apprentissage qui caractérise jusqu’à présent la carrière en rallye de Kubica.

« Je ne sais pas à quoi m’attendre, mais les spéciales couvertes de neige représenteront certainement un nouveau challenge excitant. Etant donné que je ne suis pas familier de cette surface, nous savons qu’il s’agira d’un rallye difficile, » prévoie-t-il.

« Notre priorité est de nous concentrer sur l’apprentissage des nouvelles spéciales et des conditions, mais j’ai vraiment hâte de disputer ce rallye et d’affronter les nouveaux challenges qui nous attendent, » ajoute le pilote polonais.