vendredi | 26 janv. 2018

ES6 - Ott Tänak récidive

En remportant la première spéciale du vendredi après-midi, Ott Tänak a réalisé la même performance qu'en matinée et revient sur Sébastien Ogier, toujours en tête du Rallye Monte-Carlo.

ES6 : les infos

Vitrolles - Oze 2 (26,72 km)
Une spéciale modifiée depuis l’an dernier. On y retrouve les deux tiers de Lardier-et-Valença - Faye et un nouveau départ depuis Vitrolles. Les concurrents y franchissent trois cols : le Col d’Espréaux (1157 mètres), le Col des Verniers (1042 mètres) et le Col de la Bachassette (940 mètres) avec une succession de sections fluides et rapides. Le parcours emprunte ensuite une vallée pour s'achever à Oze. Le choix des pneumatiques sur cette spéciale est un véritable casse-tête pour les pilotes.

Pour la deuxième fois de la journée, Ott Tänak (Toyota Yaris) signait le meilleur temps entre Vitrolles et Oze (26,72 km) pour reprendre 6''5 à Sébastien Ogier (Ford Fiesta) qui ne comptait plus que 33''9 d'avance.

La pluie tant attendue faisait enfin son apparition sur les spéciales. Dans des conditions piégeuses, les averses ne suffisaient pas à nettoyer la route de la boue ramenée par des concurrents aux trajectoires offensives.

Dani Sordo (Hyundai i20) restait troisième même si sa prudence lui coûtait plus de vingt-cinq secondes : « Maintenant, il pleut vraiment », expliquait l’Espagnol, relégué à plus d’une minute du leader. « J’ai dû jouer la prudence avec ce panachage de gommes. »

Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris), Kris Meeke (Citroën C3) et Esapekka Lappi (Toyota Yaris) entraient dans le top six d'une spéciale qui ne bouleversait pas le classement général.

Auteur du troisième meilleur temps, Thierry Neuville (Hyundai i20) poursuivait sa remontée en revenant à 12''5 d'Elfyn Evans (Hyundai i20), huitième.

Rendez-vous sur WRC+ pour suivre le Rallye Monte-Carlo sur WRC All Live.

VIDEO

More News