dimanche | 29 oct. 2017

ES17-18 : Neuville repasse la deuxième

Dimanche matin, Thierry Neuville s'est battu pour reprendre la deuxième place du Dayinsure Wales Rally GB afin d'espérer conserver ses chances de titre.

ES17-18 : les infos

ES17 : Alwen 1 (10,41 km)
Avec ses lignes droites longues et larges menant à des carrefours, Alwen diffère des autres spéciales du Rallye de Grande-Bretagne. Les arbres ont été enlevés afin d'améliorer la visibilité, mais la route est devenue plus difficile à lire. Sa surface est lisse et compacte.

ES18 : Brenig 1 (6,43 km)
Les spectaculaires routes autour de Llyn Brenig offrent des paysages de cartes postales. La spéciale longe d'abord le lac à découvert sur une surface assez sèche. Après avoir dépassé la zone de podium de l'année dernière au sommet du barrage, la spéciale descend avant de passer sur l'asphalte et une route de service vers les installations de Brenig et l'arrivée.

Auteur du troisième temps sur Alwen, Thierry Neuville (Hyundai i20) passait devant Sébastien Ogier (Ford Fiesta). Sa deuxième place sur Brenig lui permettait ensuite d'avoir 3''7 d'avance sur le Français.

« J'ai pris un bon départ », déclarait-il. « C'était plus sale sur la fin et j'ai trop joué la prudence. J'ai essayé de rester propre, mais en même temps, nous devons être plus rapides que Sébastien Ogier. »

Sébastien Ogier était quant à lui menacé par Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) et Andreas Mikkelsen (Hyundai i20), le plus rapide dans Brenig. Le trio se tenait en seulement 5''3. 

« Tout le monde est à bloc, donc nous devons continuer à pousser »,  « C'est très glissant ce matin. »

Les scénarii sont encore nombreux, mais les points de la deuxième place et ceux du meilleur temps sur la Power Stage pourraient permettre à Thierry Neuville de rester en lice. Si Sébastien Ogier reste troisième et revient bredouille de la Power Stage, la bataille se prolongerait en Australie.

Elfyn Evans (Ford Fiesta) dégustait un copieux petit-déjeuner fait de porridge, d'œufs et de bacon avant de prendre la quatrième place sur Alwen et de manquer de peu le top dix sur Brenig. Le Gallois conservait 46''3 à trois spéciales de l’arrivée.

« Les conditions sont très variables ce matin », expliquait-il. « L'adhérence était tantôt correcte, tantôt extrêmement glissante. J'essaie de maintenir un bon rythme sans prendre de risque. »

Rendez-vous sur WRC+ pour les dernières vidéos et caméras embarquées du Dayinsure Wales Rally GB

VIDEO

More News