vendredi | 23 sept. 2016

Østberg dans le club fermé des centenaires en WRC

Mads Østberg va devenir, en France, le nouveau membre des pilotes ayant pris part à, au moins, 100 rallyes en Championnat du Monde, à l’occasion du Che Guevera Energy Drink Tour de Corse (29 septembre au 2 octobre).

Le Norvégien, revenu cette année dans le giron du M-Sport World Rally Team, a fait ses débuts en WRC en 2006. C’était en Suède, au volant d’une Subaru Impreza World Rally Car. Et cette première sortie lui a laissé un souvenir impérissable.

« J’étais un spectateur assidu du Rallye de Suède donc, y prendre part, c’était pour moi exceptionnel, confie-t-il. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre mais je me souviens que les reconnaissances avaient déjà été très difficiles. C’était bien plus compliqué que lors des rallyes nationaux auxquels j’avais déjà pris part auparavant. »

« C’était un grand pas en avant de disputer ce rallye, de longues journées de reconnaissances et des réveils matinaux lors des jours de compétition. C’était un défi énorme mais j’avais vraiment apprécié. »

Østberg, qui a roulé deux ans avec Citroën entre ses deux périodes chez M-Sport, a enregistré sa première victoire au Portugal, en 2012. Mais sa deuxième place en Suède, la saison précédente, - le premier de ses 16 podiums –, reste un souvenir marquant. 

« La Suède, ç’a toujours été mon rallye à domicile. Et, même si j’ai pris part quelques fois au Rallye de Norvège, la Suède reste mon épreuve préférée. Avant l’édition 2011, mon meilleur résultat en WRC restait une sixième place au Portugal. Me battre pour la victoire en Suède reste un souvenir incroyable », se remémore le Norvégien pour WRC.com.

Østberg deviendra le 26e pilote à intégrer ce club des centenaires. La liste débute par Carlos Sainz, 196 départs. Le pilote en activité le plus expérimenté est Jari-Matti Latvala, qui compte 165 manches à son actif, le plaçant au 4e rang.

Østberg doit encore finaliser ses plans pour 2017 mais le pilote de 28 ans a confié que le dossier avançait plutôt bien.

« Nous sommes en discussions avec plusieurs équipes et je pense que ça va bien se terminer. Ce n’est jamais facile, à cette période de la saison, de savoir ce qu’il va se passer l’année suivante. Mais je suis très positif sur le fait que nous allons trouver une solution, et que j’intégrerai une bonne équipe. »

VIDEO

More News