Sunday | 02 Oct 2022

Paddon s'impose sur ses terres en WRC2

Le Néo-Zélandais Hayden Paddon s'est offert la victoire en WRC2 au Repco Rally New Zealand en s'imposant dans l'antichambre de la catégorie reine avec plus de deux minutes et demie d'avance au volant de sa Hyundai i20 N Rally2.

Leader du départ à l'arrivée, Hayden Paddon (Hyundai i20 N Rally2) s'offrait trois nouveaux meilleurs temps dans la dernière étape dimanche pour s'imposer avec 2'33''1 d'avance sur Kajetan Kajetanowicz (Škoda Fabia Rally2). S'il manquait la victoire, le Polonais pouvait  néanmoins se satisfaire de sa deuxième place et de ses vingt points acquis en Nouvelle-Zélande puisqu'il remonte à la deuxième place du championnat derrière Andreas Mikkelsen.

« C'est tout ce que nous voulions », se réjouissait Hayden Paddon. « Cette victoire n'est ni plus ni moins ce que tout le monde attendait de nous, et tout ce que j'attendais de cette épreuve. Quand vous avez un peu d'avance dès la première journée, cela vous met la pression et vous n'avez pas le droit à l'erreur. Nous avons donc juste essayé de faire un rallye propre. »

Kajetan Kajetanowicz se hisse au deuxième rang du championnat

Transfuge des circuits, Shane van Gisbergen (Skoda Fabia R5) complétait le podium. Le double champion de Supercars faisait ses débuts en WRC et démontrait toutes ses facultés d'adaptation en mettant Kajetan Kajetanowicz sous pression jusqu'à sa crevaison dans la dernière spéciale du samedi. Il terminait finalement l'épreuve avec cinquante-deux secondes de retard sur le triple champion d'Europe.

Pour son premier rallye au volant d'une Skoda Fabia Rally5 et avec des pneumatiques Pirelli, Harry Bates se classait quatrième après avoir pris le temps de s'adapter aux nouveautés lors d'un week-end globalement mitigé. Le Champion d'Australie des Rallyes devançait néanmoins Armin Kremer (Citroën C3 Rally2), nouveau leader de la WRC2 Masters Cup grâce à sa victoire dans la catégorie.

Plus de WRC2