mercredi | 22 juin 2022

Rovanperä dicte son rythme au shakedown du Safari

Ce mercredi matin, le Finlandais Kalle Rovanperä s'est montré le plus rapide du shakedown du Safari Rally Kenya (23-26 juin) ayant permis aux pilotes de reprendre leurs marques sur les routes africaines.

Le leader du Championnat du Monde FIA des Rallyes a devancé son plus proche poursuivant, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) pour cinq dixièmes de secondes à l'issue des 5,4 km de Loldia, une spéciale surplombant le pittoresque lac Naivasha. Sébastien Loeb (M-Sport Ford Puma Rally1) était troisième, 1''3 plus loin.

Si le parcours était représentatif des tests cassants qui attendent les concurrents, les conditions restaient sèches et poussiéreuses. Les conditions pourraient toutefois radicalement changer et se transformer en redoutables bains de boue avec les orages prévus ces prochains jours.

Vainqueur du Safari l'an passé, Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1) avait été le plus rapide d'entrée avant que son équipier Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) ne fixe le temps de référence dans son deuxième passage. Comme de nombreux pilotes, le Finlandais pense que les conditions seront encore plus difficiles qu'en 2021.

Sébastien Loeb dispute son premier Safari depuis 2002

« Tout indique que le rallye sera encore plus difficile cette année », a-t-il expliqué. « Je ne m'attendais pas à des conditions aussi difficiles lors des reconnaissances et les routes sont encore plus tendres que l'an dernier. Je pense qu'il pourrait être bien, à certains endroits, d'être la première voiture sur la route ici. Bien sûr, nous aurons du balayage à faire dans certaines sections, mais ce n'est pas là où l'on perdra le plus de temps. Nous avons eu de la pluie dans une spéciale lors des reconnaissances, mais la route n'était pas vraiment mouillée pour nous. Tout le monde dit que cela pourrait devenir extrêmement glissant et j'ai vu cela sur quelques caméras embarquées. C'est assez fou, donc je ne sais pas vraiment à quoi m'attendre. »

Thierry Neuville était à un souffle de Kalle Rovanperä

Vainqueur du Rally Italia Sardegna, Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) égalait le temps de Sébastien Loeb pour prendre la quatrième place, quatre dixièmes devant Sébastien Ogier. Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) et Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) se classaient respectivement sixième et septième devant les pilotes M-Sport Ford Gus Greensmith, Adrien Fourmaux et Craig Breen.

Retrouvez ci-dessous le top dix du shakedown du Safari Rally Kenya 2022.

Position Pilote Voiture Temps
1. Kalle ROVANPERÄ Toyota GR Yaris Rally1 3'42''1
2. Thierry NEUVILLE Hyundai i20 N Rally1 +0''5
3. Sébastien LOEB M-Sport Ford Puma Rally1 +1''8
4. Ott TÄNAK Hyundai i20 N Rally1 +1''8
5. Sébastien OGIER Toyota GR Yaris Rally1 +2''2
6 Takamoto KATSUTA Toyota GR Yaris Rally1  +4''0
7. Elfyn EVANS Toyota GR Yaris Rally1 +4''6
8. Gus GREENSMITH M-Sport Ford Puma Rally1 +4''6
9. Adrien FOURMAUX M-Sport Ford Puma Rally1 +4''8
10. Craig BREEN M-Sport Ford Puma Rally1 +5''6
  • Une couverture complète du Safari Rally Kenya est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.