Thursday | 04 Aug 2022

Neuville, premier leader en Finlande

Le Belge Thierry Neuville a devancé son équipier Ott Tänak en se montrant le plus véloce de la première spéciale du Secto Rally Finland ce jeudi soir.

Actuellement deuxième du Championnat du Monde FIA des Rallyes, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) réalisait une belle démonstration d'engagement devant une foule massive près du centre-ville de Jyväskylä lors de la spéciale organisée en lever de rideau à Harju.

Sur un parcours mêlant asphalte et terre sur 3,48 km, le Belge devançait Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) pour 1'"2 tandis que Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) complétait ce premier trio de tête de l'épreuve, 1''4 plus loin malgré l'absence de boost hybride sur sa voiture.

Si Thierry Neuville se réjouissait de sa prestation, le pilote Hyundai Motorsport restait toutefois méfiant sur la suite de l'événement. Les rallyes extrêmement rapides sur terre ne figurent pas parmi ses préférés et il avait consacré son shakedown à essayer de trouver des réglages le mettant à l'aise jeudi matin.

Takamoto Katsuta n'a pas pu profiter de son boost hybride

« J'ai toujours aimé ces super-spéciales et je me suis bien amusé, mais un autre monde nous attend demain », confiait-il. « Pour le moment, je ne suis pas totalement confortable dans la voiture. Nous avons fait quelques changements de réglages durant le shakedown et je croise juste les doigts pour avoir de meilleures sensations demain. »

Leader du championnat, Kalle Rovanperä (Toyoya GR Yaris Rally1) suivait Takamoto Katsuta pour un dixième de seconde tout en devançant Jari Huttunen, impressionnant pour sa première spéciale au volant du M-Sport Ford Puma Rally1. Le Finlandais complétait le top cinq à 3''2 de Thierry Neuville tout en établissant un rythme identique à celui d'Elfyn Evans (Toyoya GR Yaris Rally1).

Jari Huttunen a fait forte impression malgré son manque d'expérience avec le Puma

Esapekka Lappi (Toyota GR Yaris Rally1), Pierre-Louis Loubet (M-Sport Ford Puma Rally1) et Oliver Solberg (Hyundai i20 N Rally1) affichaient également des temps identiques tandis qu'Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Puma Rally1) fermait le top dix, devant Craig Breen (M-Sport Ford Puma Rally1), onzième après avoir touché un ballot de paille.

Le rallye prendra la direction des forêts vendredi matin. Les concurrents y défieront des spéciales emblématiques, dont Laukaa et Lankamaa. Les neuf tests totaliseront 128,39 kilomètres chronométrés avec deux passages à l'assistance prévus dans la journée.

Une couverture complète du Secto Rally Finland est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.

Plus d'actualités en direct de Finlande