Thursday | 30 Jun 2022

Moncet : « Nous reviendrons plus forts »

Malgré la déception au Safari Rally Kenya, Hyundai Motorsport rebondira dès le Rallye d'Estonie (14-17 juillet) d'après le directeur adjoint de l'équipe Julien Moncet.

L'équipe basée à Alzenau s'est rendue à Naivasha dans la foulée de sa première victoire dans l'ère hybride après le succès d'Ott Tänak au Rally Italia Sardegna début juin.

Les trois Hyundai i20 N Rally1 ont affiché un bon niveau de performances sur les routes éprouvantes du Kenya. Thierry Neuville a ainsi remporté trois des dix-neuf spéciales, dont la Wolf Power Stage pour s'assurer le maximum de points bonus, tandis qu'Ott Tänak a signé un scratch.

Cependant, la cinquième place du pilote belge à l'arrivée, alliée à la dixième d'Oliver Solberg et à l'abandon d'Ott Tänak n'est pas le résultat espéré par Julien Moncet. Hyundai compte désormais soixante-deux points de retard sur Toyota Gazoo Racing au championnat constructeurs.

Les cinq meilleurs moments du Safari Rally Kenya 2022

« Nous avons bien sûr été déçus au Safari », a-t-il déclaré. « Nous y sommes allés après notre victoire en Sardaigne et nous voulions montrer davantage de progrès. Le sport automobile est parfois ainsi. Nous avons des échanges, des discussions intenses, et nous allons tout faire pour revenir plus forts au prochain rendez-vous. Nous avons identifié les domaines demandant le plus de travail et nous travaillons sur ces solutions. La victoire de Thierry dans la Power Stage était positive, Ott avait un bon rythme avec un scratch à son actif et Oliver a démontré toute son intelligence. Son objectif était d'apprendre, de prendre de l'expérience et d'arriver à l'arrivée. Il l'a fait. Maintenant, nous nous tournons vers le prochain rallye. »

La septième manche du Championnat du Monde FIA des Rallyes emmènera les concurrents en Estonie, où Ott Tänak évoluera à domicile. Titré en 2019, l'Estonien avait fait le bonheur de ses fans en s'imposant sur ses terres pour la première édition de l'épreuve en mondial en 2020.