mercredi | 22 juin 2022

M-Sport veut miser sur son savoir-faire au Kenya

L'équipe M-Sport Ford World Rally Team mise sur son expérience du Safari Rally Kenya pour confirmer sa belle prestation du Rally Italia Sardegna.

L'équipe britannique est la seule actuellement engagée en Championnat du Monde FIA des Rallyes à pouvoir s'appuyer sur une expérience significative des routes africaines.

M-Sport était à l'œuvre pour préparer les Ford officielles sur le Safari entre 1997 et 2002 avant que le Kenya ne disparaisse du calendrier jusqu'il y a douze mois. La structure de Malcolm Wilson avait alors obtenu deux succès en 1999 et 2002, à chaque fois avec Colin McRae.

Directeur de l'équipe, Richard Millener estime que cette connaissance des défis uniques de l'épreuve pourrait s'avérer cruciale dans la foulée de la la deuxième place de Craig Breen et de la quatrième position de Pierre-Louis Loubet au Rally Italia Sardegna.

Le shakedown du Safari Rally Kenya 2022

« Notre équipe possède beaucoup d'expérience », a-t-il confié. « Évidemment, il y a un sacré écart [entre 2002 et 2021], mais nous avons un certain savoir-faire et cela ne peut être qu'un atout sur une épreuve comme le Safari. Nous avons signé de belles performances l'an dernier, mais nous avons aussi appris que ce rallye peut être un peu une loterie… »

En 2002, Colin McRae avait notamment pris l'ascendant sur Sébastien Loeb. Cette semaine, le Français prendra son troisième départ seulement avec M-Sport Ford World Rally Team et Richard Millener est convaincu que le Français peut se mêler à la bataille.

Présentation du Safari Rally Kenya 2022

Présentation du Safari Rally ...

Le Français Sébastien Ogier défendra sa victoire au Safari Rally Kenya (23-26 juin) face à son rival Sébastien Loeb pour le ...

En lire plus

« Sébastien Loeb au Safari Rally Kenya, voilà une association que personne n'osait imaginer il y a quelques années », a ajouté le Britannique. « Et encore moins au volant d'une Ford ! Je pense que tout le monde est enthousiaste à ce sujet. Sébastien a aussi de l'expérience du Safari d'antan, sans oublier tout ce qu'il a appris en rallye-raid ! »

Jeudi matin, Sébastien Loeb a signé le troisième meilleur temps du shakedown avec son Ford Puma Rally1, à 1''8 du chrono de référence établi par le leader du championnat, Kalle Rovanperä. Thierry Neuville s'était intercalé entre les deux hommes, avec un avantage de 1''3 sur l'Alsacien.

Le Français intègre cette semaine un équipage de cinq voitures complété par Craig Breen, Adrien Fourmaux, Jourdan Serderidis et Gus Greensmith, de retour au Kenya douze mois après y avoir signé le meilleur résultat de sa carrière en terminant quatrième.

• Une couverture complète du Safari Rally Kenya est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Plus d'actualités en direct du Safari