vendredi | 17 juin 2022

Le grand défi kenyan de Rovanperä

Leader du Championnat du Monde FIA des Rallyes, Kalle Rovanperä est bien conscient du défi auquel il fera face la semaine prochaine au Safari Rally Kenya (23-26 juin).

Fort d'une avance de cinquante-cinq points, Kalle Rovanperä est assuré de repartir d'Afrique aux commandes du classement général, mais le pilote Toyota Gazoo Racing ne se reposera pas sur ses lauriers.

En raison de sa position au championnat, le Finlandais ouvrira la route lors de la première étape et devra balayer les spéciales de terre pour créer une trajectoire plus rapide tout au long du vendredi.

S'il avait déjà connu cette situation un peu plus tôt au Rally Italia Sardegna, où il avait finalement réussi à accentuer son avance malgré une cinquième place à l'arrivée, Kalle Rovanperä s'attend à un défi similaire au Kenya.

Bloqué dans les ornières, le Finlandais avait dû abandonner alors qu'il occupait la deuxième place en 2021

« Ce sera une épreuve difficile », a-t-il déclaré au micro de WRC.com. « L'année dernière, nous avons vu beaucoup de problèmes, donc ce serait bien de pouvoir connaître un bon rallye tout en ouvrant la route. C'est un rallye assez différent de d'habitude, et ce n'est peut-être pas celui que vous appréciez le plus lorsque vous êtes dans la voiture, mais les paysages sont évidemment magnifiques. C'est un endroit spécial et il faut aussi l'aborder un peu différemment. La Sardaigne n'a peut-être pas totalement répondu à nos attentes, mais j'espère que nous ne perdrons pas autant de temps au Kenya. Nous avions connu un bon rallye dans l'ensemble l'an passé, nous avions juste manqué d'un brin de réussite en restant bloqués le vendredi après-midi. Cette année, nous essaierons d'éviter ce genre de choses en abordant mieux cette épreuve où l'on retrouve des conditions difficiles et des choses que nous ne voyons pas normalement dans les rallyes modernes. »

Hyundai confiant pour l'aventure du Safari

Hyundai confiant pour l'aventure ...

Directeur adjoint du Hyundai Motorsport, Julien Moncet a confié que la victoire au Rally Italia Sardegna avait renforcé la ...

En lire plus

Kaj Lindström, directeur sportif de Toyota Gazoo Racing, a fait écho aux commentaires de Kalle Rovanperä en ajoutant que l'équipe avait un plan en place pour tenter de prendre de gros points.

« Nous en avons déjà parlé avant la Sardaigne », a-t-il expliqué. « Même si Kalle est encore jeune, il fait preuve d'une grande maturité. Il sait ce qu'il peut viser [la semaine prochaine] s'il évite de faire quelque chose de stupide. »