Tuesday | 19 Apr 2022

Lappi émerveillé par les Rally1

Le pilote Toyota Gazoo Racing Esapekka Lappi a confié être époustouflé par la puissance offerte par les nouvelles Rally1 hybrides sur asphalte.

Esapekka Lappi disputera son premier rallye sur des routes goudronnées au volant de la nouvelle génération de voitures au Rallye de Croatie (21-24 avril) puisqu'il partage sa Toyota GR Yaris Rally1 avec son équipier Sébastien Ogier, engagé au Rallye Monte-Carlo en début d'année.

Le Finlandais a réalisé des essais au début du mois en Croatie et a souligné toute l'étendue du travail nécessaire pour s'habituer à une puissance de plus de 500 chevaux grâce à l'association de l'énergie électrique et du moteur à combustion traditionnel.

« C'est peut-être la première fois dans ce sport que je n'ai pas besoin de demander plus de puissance », a-t-il souri. « Je suis assez satisfait de ce que nous avons. Sur cette surface, vous ressentez vraiment la puissance supplémentaire du boost hybride et les accélérations impressionnantes. C'est comme un énorme coup de pied aux fesses. Sur les grandes routes, ça va, sur les petites, c'est parfois trop... Du moins au début de notre journée d'essais ! »

Le trailer du Rallye de Croatie

Esapekka Lappi n'était pas présent en Croatie il y a douze mois pour la première édition du rallye en WRC, mais le Finlandais pense que les spéciales proposant peu d'adhérence autour de Zagreb seront difficiles à appréhender.

« Il y a deux défis majeurs : le premier est mon manque d'expérience sur ce rallye, car cela aide toujours d'avoir déjà parcouru une ou deux fois les spéciales », a-t-il expliqué. « Le plus dur pourrait toutefois être la poussière sur la route. Cela n'a jamais été ma surface préférée et j'ai fait quelques erreurs sur ce terrain dans le passé. Je veux tourner la page, être meilleur dans ces conditions et être performant en étant dans le match. »

Troisième du Rallye de Suède pour sa première apparition avec l'équipe depuis son départ fin 2018, Esapekka Lappi estime qu'il lui sera difficile de répéter ce résultat en Croatie.

Esapekka Lappi a atteint le podium en Suède pour ses débuts au volant d'une Rally1

« Nous devons déjà oublier la Suède », a-t-il ajouté. « Je dois en retirer de la confiance, mais il faut aussi comprendre que, même si la Suède était un nouveau rallye pour tout le monde, les conditions m'étaient familières et plutôt favorables. Nous nous retrouvons désormais dans la situation opposée. Je ne peux probablement pas me fixer un objectif aussi élevé qu'en Suède, mais je veux quand même être en mesure d'être performant. Je ne veux pas baisser les bras avant même le départ ! »

• Une couverture complète du Rallye de Croatie est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Plus d'actualités