Tuesday | 04 Oct 2022

La Nouvelle-Zélande, vue du parc d'assistance

La vue depuis le parc d'assistance du Repco Rally New Zealand était fantastique. Avec le golfe d'Hauraki d'un côté et l'un des paysages urbains les plus reconnaissables de l'hémisphère sud de l'autre, comment cela aurait-il pu être autre chose qu'impressionnant ?

Les panoramas et les vues ne manquent pas dans cette partie du monde. C'est l'une des spécialités du pays du long nuage blanc. Et la onzième manche du calendrier offrait l'embarras pour décider dans quelle direction regarder en premier...

Le meilleur était pour la fin. L'arrivée à Jack's Ridge, sur la spéciale spécialement conçue à l'effet de la Wolf Power Stage au sud d'Auckland le dimanche matin, était un régal absolu.

Marcher jusqu'au sommet de Hyundai Hill était une révélation. Pouvoir voir ce qui ressemblait à la moitié de la Nouvelle-Zélande et sa campagne d'une telle beauté, sans oublier les îles Rangitoto et Waiheke, était incroyable. Un instant plus tard, c'était encore mieux lorsque les nuages se dissipaient pour révéler le sommet de la Sky Tower.

À quel point était-ce beau ? Il était tout simplement impossible d'imaginer une toile de fond plus pittoresque pour la conclusion du premier rendez-vous néo-zélandais en une décennie.

Si l'arrière-plan valait le détour, le spectacle au premier plan était encore meilleur.

Le pilote de rallye local Andrew Hawkeswood avait pris son domaine de 160 hectares pour y dessiner une spéciale magnifique. Et il avait littéralement dessiné, taillé et construit les routes sur lesquelles Kalle Rovanperä allait devenir champion du monde dimanche.

Il y avait quatre sauts, des virages inclinés, de grandes glissades et, bien sûr, la végétation typiquement néo-zélandaise. Jack's Ridge a offert tout cela en un microcosme.

Pour démontrer la qualité des lieux dimanche, nous sommes allés aussi loin dans cette colonne sans mentionner Raglan.

Déplacées de leur créneau dominical traditionnel, les spéciales de la côte de Whaanga et de Te Akau ont ouvert les débats le premier jour. Ville dédiée au surf, Raglan offrait un répit entre ces tests impressionnants.

Entre les magasins offrant une grande variété de planches de surf et de casquettes exigeant d'être portées à l'envers se trouvaient de nombreux cafés peuplés par des hôtes parmi les plus enthousiastes de la saison.

Le rallye a toujours été énormément apprécié dans cette partie du monde. À en juger par la réception du public la semaine dernière, cela ne fera que s'amplifier encore et encore...

News