jeudi | 09 juin 2022

La liste des engagés du Safari Rally Kenya

Le plus grand défi de l'ère hybride du Championnat du Monde FIA des Rallyes attendra les concurrents présents au Safari Rally Kenya (23-26 juin).

Douze Rally1 dans la catégorie reine et dix Rally2 engagées en WRC2 seront alignées au départ. Le WRC3 sera également présent avec cinq équipages et autant de Rally3 au Kenya.

Leader du championnat, Kalle Rovanperä mènera le Toyota Gazoo Racing. Le Finlandais sera épaulé par Sébastien Ogier, qui remplace Esapekka Lappi pour viser une deuxième victoire consécutive au Safari, et Elfyn Evans. Takamoto Katsuta pilotera une quatrième Toyota GR Yaris Rally1 pour l'équipe satellite du constructeur japonais.

M-Sport Ford World Rally Team alignera cinq voitures. La légende Sébastien Loeb effectuera son retour aux côtés de Craig Breen, Gus Greensmith et Adrien Fourmaux tandis que le Grec Jourdan Serderidis pilotera également un cinquième M-Sport Ford Puma Rally1 hybride.

Ogier retrouvera Loeb

Thierry Neuville et Ott Tänak, vainqueur du Rally Italia Sardegna, représenteront Hyundai Motorsport tandis qu'Oliver Solberg remplacera Dani Sordo dans la troisième Hyundai i20 N Rally1 de l'équipe pour sa quatrième apparition de la saison.

Le Polonais Kajetan Kajetanowicz (Škoda Fabia Rally2 Evo) sera la tête d'affiche du WRC2. Martin Prokop, parti à la faute en 2021, sera également présent avec une Ford Fiesta Rally2, tout comme Sean Johnston avec une Citroën C3 Rally.

Sébastien Loeb de retour au Safari

Sébastien Loeb de retour au Safari

Le Français Sébastien Loeb a annoncé son retour avec l'équipe M-Sport Ford World Rally Team pour l'une des manches les plus ...

En lire plus

Parmi les autres favoris, on devrait retrouver Raajpal Bharij (Skoda Fabia Rally2) et Gaurav Gill (Skoda Fabia Rally2), mais aussi Karan Patel (Ford Fiesta Rally2) et Leroy Gomes (Ford Fiesta Rally2).

En WRC3, Mcrae Kimathi sera l'un des nombreux pilotes locaux au départ. Le concurrent également engagé en FIA Junior WRC affrontera notamment le Paraguayen Diego Dominguez, un temps leader au Rally Italia Sardegna.