Tuesday | 16 Aug 2022

Katsuta méfiant avant de revenir à Ypres

Le pilote du Toyota Gazoo Racing admet qu'il n'est pas confiant pour l'Ypres Rally Belgium (18-21 août) après sa sortie de route l'an dernier.

Si Takamoto Katsuta a connu une saison régulière avec des tops six sur sept des huit rallyes disputés jusqu'ici, le pilote de la Toyota GR Yaris Rally1 a eu du mal à prendre confiance au Secto Rally Finland plus tôt ce mois-ci et s'attend à la même chose en Belgique.

L'an passé, le Japonais était sixième avant que son copilote remplaçant, Keaton Williams, et lui-même ne soient surpris par une forte compression dans Dikkebus. Leur voiture était alors partie dans un tonneau spectaculaire.

L'équipage s'en était sorti indemne, mais les souvenirs restent vifs dans l'esprit du pilote japonais et il se méfie du rendez-vous sur asphalte malgré son début de carrière sur les circuits.

La dernière visite de Takamoto Katsuta en Belgique a été brutalement interrompue

« Ypres sera un immense défi pour tout le monde », a-t-il admis. « C'est un rallye piégeux, loin d'être facile. Pour moi, je pense surtout que c'est le cas à cause du gros accident de l'an dernier. Jusqu'ici, je ne me sens pas très bien sur l'asphalte. Ce n'est pas à cause de la voiture, car je pense que la voiture fonctionne bien, mais c'est juste ma confiance. C'est étrange comme je viens des circuits, mais cela ne vient pas seulement du pilotage. Ce sont aussi les notes et d'autres détails. C'est un ensemble de petites choses. »

Juho Hänninen, l'instructeur du programme WRC Challenge de Toyota encadrant le pilote âgé de vingt-neuf ans, estime que Takamoto Katsuta peut s'appuyer sur plusieurs points positifs de la Finlande en Belgique.

Le Japonais a fini sixième en Finlande

« En Finlande, Takamoto a manqué un peu de confiance samedi après-midi et il a fait un tête-à-queue en fin de journée, mais je ne pense pas que cela ait trop affecté le résultat final », a estimé le Finlandais. « Il y a eu pas mal de changements de réglages durant le rallye et ce qui a été fait dimanche était positif et il en était vraiment content. En tant qu'équipe, nous avons beaucoup appris avec la voiture et sur ce qui peut aider Taka à en extraire le maximum. »

Toyota engage quatre voitures cette semaine en Belgique, Takamoto Katsuta accompagnant le leader du championnat Kalle Rovanperä, mais aussi Elfyn Evans et Esapekka Lappi.

  • Une couverture complète de l’Ypres Rally Belgium est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Plus d'actualités