jeudi | 23 juin 2022

Evans peu affecté par ses « minces » espoirs de titre

Malgré un déficit de 79 points sur son équipier leader du Championnat du Monde FIA des Rallyes Kalle Rovanperä, le Gallois Elfyn Evans reste catégorique : il ne changera pas son approche au Safari Rally Kenya.

Quatrième jeudi après-midi après l'ES1, Elfyn Evans a connu un début d'année difficile avec comme seule satisfaction sa deuxième place au Vodafone Rally de Portugal. Vice-champion ces deux dernières saisons, le Gallois du Toyota Gazoo Racing chasse donc toujours sa première victoire de l'ère Rally1 hybride.

« Rien ne change dans mon approche des rallyes », a-t-il affirmé avant le départ de Nairobi. « Vous venez sur ces épreuves pour faire de votre mieux et ce sera mon cas ici. J'imagine que vous voulez parler de mes chances pour le titre. Je n'ai même pas fait le calcul, mais l'écart est grand et je crois que mes chances sont plutôt minces, mais nous prenons les rallyes les uns après les autres pour faire de notre mieux. »

L'ES1 du Safari Rally Kenya 2022

Il y a douze mois, Elfyn Evans avait été contraint à l'abandon en tapant une pierre et brisant la suspension avant droite de sa voiture dès la première journée au Kenya. Malgré cela, il se dit prêt à relever le défi qui l'attend en cette sixième manche du calendrier.

« C'est ça, c'est un défi », a-t-il ajouté. « Lors des reconnaissances, nous avons vu des routes identiques de l'an dernier, mais avec certaines sections sont plus accidentées. Nous devrons protéger la voiture à ces endroits. C'est un vrai numéro d'équilibriste. Vous devrez attaquer parfois, mais aussi contrôler sa vitesse dans la foulée. Nous allons devoir nous adapter en continu aux conditions. »

• Une couverture complète du Safari Rally Kenya est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.

Plus d'actualités en direct du Safari